Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 02.02.2012 08h37
Les magnats étrangers du commerce de détail profitent de la culture du dragon pour s'emparer du marché chinois

Avec l'arrivée de l'année chinoise du dragon, la culture du dragon est omniprésente. En visitant certaines entreprises étrangères en Chine, les journalistes ont constaté qu'elles cherchaient à attirer plus de consommateurs à l'aide de la culture du dragon, afin d'avoir la supériorité sur la concurrence.

Dans le restaurant Pizza Hut de la place Wanda à Shijiazhuang, de grands caractères rouges Fu (bonheur) sont affichés sur les vitrines. Des employés disent aux journalistes que pour fêter l'année du dragon, ils ont spécialement préparé une pizza nommée « le dragon et le phénix ». De plus, en accord avec les traditions du Nouvel An chinois, ils ont organisé des activités pour le réveillon.

Dans un supermarché Carrefour à Shijiazhuang, on trouve partout des affiches relatives au dragon. Les jouets en forme de dragon sautent aux yeux, les grandes affiches suspendues au-dessus, tout cela mentionne l'arrivée de l'année du dragon. Une habitante trouve que cette disposition reflète l'ambiance de la fête.

Starbucks a sorti des cadeaux spéciaux pour l'année du dragon, dont des tasses, des tirelires et des pots à bonbons, populaires auprès des consommateurs.

De plus, Pepsi-Cola, dont la publicité récente est marquée par la tendresse, a installé deux dragons dorés sur son site officiel, et a créé une rubrique intitulée « Apportez le bonheur chez vous » pour présenter les vidéos filmées par les internautes chez eux.

Afin de développer leurs affaires en Chine, à chaque fête traditionnelle chinoise, les magnats étrangers lancent des produits correspondant à la culture chinoise. Pour l'année du rat, KFC a proposé une tarte en pomme de terre violette (en chinois Zishu), rappelant la prononciation de l'année du rat. Ce produit a été bien accueilli sur le marché.

Yuan Xuejun, président de l'Association de la culture folklorique de la province du Hebei, a déclaré aux journalistes qu'en tant que signe culturel important de la nation chinoise, le dragon a une position extrêmement particulière dans la culture. D'après lui, l'attention que des entreprises étrangères en Chine accordent à la culture du dragon montre la reprise de la culture traditionnelle chinoise. « Le dragon est le symbole de l'identification de la culture chinoise. La promotion de la culture du dragon reflète l'attention des commerçants étrangers à la culture chinoise, cela les aide à s'attirer les bonnes grâces des consommateurs chinois », a-t-il estimé.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 2 février
Sélection du Renminribao du 1er février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?