Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 08.02.2012 13h17
Taxe carbone : La Chine souhaite trouver une solution pour la dispute

Dans une nouvelle mise à jour pour le programme d'imposition des émissions de carbone mis en place par l'Union Européenne, les compagnies aériennes de Chine se sont tenues à l'écart. Cependant, le Ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré aujourd'hui (le 7 février) qu'il souhaiterait que les prochains pourparlers du somment sino-européen puissent fournir une plate-forme pour trouver une solution pour cette dipute.

Dans le cadre de ce programme, si un vol dépasse sa part des émissions de carbone lors du décollage et de l'atterrissage dans un aéroport européen, une amende de 100 euros sera imposé pour chaque tonne d'émission dépassant le seuil de limitation. Lundi cette semaine, le Conseil des affaires d'Etat de la Chine a interdit aux compagnies aériennes chinoises de participer à ce projet qui conduira à un bond du prix du billet. Ces commentaires sont venus à un moment moins d'une semaine avant que des dirigeants de la Chine et de l'UE tiennent un sommet à Beijing durant lequel l'UE devrait demander les aides de la Chine pour résoudre sa crise de dette.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 7 février
Sélection du Renminribao du 7 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?