Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 14.02.2012 13h45
La région Asie-Pacifique, nouvel eldorado des compagnies aériennes?

2012 sera une année difficile pour les compagnies aériennes. L'incertitude de la zone euro est le plus gros facteur de risque. Mais les leaders de l'industrie perçoivent des éclaircies pour la région Asie-Pacifique.

A l'occasion d'un discours prononcé devant des délégations lors du salon aérien de Singapour, les dirigeants des principales compagnies aériennes ont partagé leurs points de vue sur les défis ainsi que les opportunités qui attendent l'industrie.

Goh Choon Phong, PDG

Singapore Airlines

"Les deux grandes économies d'Asie, la Chine et l'Inde, possèdent bien évidemment de forts potentiels. Il s'agit de voir de quelle manière nous devons travailler avec les autorités des différents pays afin d'aider à libéraliser davantage le secteur aérien. Pour voir s'il existe de nouveaux créneaux pour opérer. Il n'y pas de nouvelle libéralisation des services dans ces pays. Nous devons agir rapidement."

Aux côtés de la Chine et de l'Inde, l'Asie du Sud-est a également perçu un fort potentiel de croissance. Selon un rapport du Conseil du tourisme et des voyages internationaux, la contribution totale du voyage et du tourisme au PIB en Asie du Sud-est devrait s'élever à plus de 400 milliards de dollars en 2021.

Au sein de ces pays, le Myanmar est un nouveau venu. Alors que ce pays ouvre ses portes aux investissements étrangers et aux visiteurs, le secteur aérien prend son envol dans ce pays.

Goh Choon Phong, PDG

Singapore Airlines

"Les officiels birmans de divers secteurs, et notamment du secteur aérien, ont été particulièrement actifs. En fait, à l'heure où l'on parle, leurs délégations sont ici, des réunions ont lieu pour discuter des régions potentielles de collaboration, de la manière dont nous pouvons ensemble améliorer l'expérience de voyage et les opportunités au Myanmar et dans le reste de l'Asie. Que ce soit à Singapour ou en dehors de Singapour, c'est une région à laquelle je crois, du point de vue de Singapour. Par rapport aux aéroports et aux lignes aériennes, nous pouvons voir comment effectuer des échanges et et partager notre expérience; et pour eux, d'apprendre les règles du marché."

Boeing projette qu'à partir de 2030, la moitié de l'ensemble de la croissance du trafic aérien sera menée par les voyages à partir de et à l'intérieur de la région Asie-Pacifique, alors que la région a passé 11 500 commandes pour des avions.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 13 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?