Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 17.02.2012 14h47
Baisse en Chine des Investissements de la zone euro

Selon le ministère du commerce, les investissements en Chine à partir de la zone euro ont chuté de 42% en Janvier par rapport à à l'année précédente, entraînant une légère baisse de 0,3 % sur le total des investissement directs étrangers du pays pour la même période.

D'après le ministère, les investissements directs étrangers en Chine de 27 pays européens ont diminué de 42,49 % annuellement en passant à 452 millions de dollars le mois dernier.

Shen Danyang, le porte parole du ministère a attribué la forte baisse des investissements de l'UE à «la propagation générale de la crise de la dette, freine la volonté d'investir à l'étranger."

D'autre part, après une baisse l'année dernière, les investissements en provenance des États-Unis, en Janvier a fait un bond de 29,05 % à 342 millions de dollars, toujours selon le ministère.

Pour Shen Danyang «Une grande proportion des entreprises américaines disent avoir pleine confiance dans l'investissement en Chine".

Toutefois, il ajoute : "Les perspectives pour la Chine d' attirer les investissements étrangers directs cette année sont assez sombres,« parce que la croissance économique mondiale reste instable, et la faible demande mondiale, les difficultés de financement et de la hausse des coûts d'exploitation, peut dissuader les investisseurs étrangers.

La crise de janvier des investissement étrangers directs en Chine a suivi une diminution de 12,7 % en Décembre 2011. En Novembre 2011, les investissements directs étrangers en Chine ont chuté de 9,76 %, la première baisse depuis 2009.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 16 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?