Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 20.02.2012 08h38
La construction de chemins de fer remise sur les rails

Avec 3 500 kilomètres de nouvelles lignes à grande vitesse qui devraient être mis en service cette année, la longueur des voies ferrées à grande vitesse chinoises va dépasser 10 000 kilomètres, selon un haut responsable des chemins de fer chinois.

D'après les experts du secteur, la construction de voies ferrées à grande vitesse, qui avait été interrompue en raison de manques de fonds, va reprendre cette année.

Yang Zhongmin, Directeur du Département de Planification du Ministère des Chemins de Fer, a déclaré que les quatre grandes artères ferroviaires Nord-Sud prévues pour le système chinois de trains à grande vitesse seront achevées, selon l'édition de jeudi du Quotidien du Peuple.

L'une de ces quatre artères, la ligne Beijing-Shanghai, a été ouverte en juin de l'année dernière. Les autres relieront Beijing et Guangzhou dans le Sud de la Chine, Beijing et Harbin en Chine du Nord, et les villes côtières du Sud-est, avec des voies ferrées à grande vitesse.

Même s'il y a encore une section de chemin de fer entre Xiamen et Shenzhen qui ne sera pas achevée cette année, les quatre grandes artères seront mises en service et réduiront considérablement le temps de trajet entre les grandes villes, a déclaré M. Yang.

Par exemple, les voyages en train de Beijing à Shenzhen dureront huit heures au lieu de 24 heures actuellement, et les voyages de Beijing à Harbin ne demanderont que cinq heures seulement au lieu de neuf aujourd'hui.

Le secteur chinois des trains à grande vitesse a été perturbé l'année dernière par un manque de fonds, quand l'argent du plan gouvernemental de relance, qui se montait à 4 milliards de Yuans (635 milliards de Dollars US) a été épuisé et le gouvernement a durci sa politique monétaire, ce qui a eu pour conséquence que le ministère n'a plus été en mesure d'obtenir des prêts bancaires. Plus de 10 000 kilomètres de projets ferroviaires à grande vitesse ont ainsi été interrompus.

Wang Mengshu, un expert de premier plan en tunnels ferroviaires, a déclaré jeudi que la construction de chemins de fer devrait reprendre cette année.

M. Wang, ingénieur en chef adjoint au China Railway Tunnel Group, a dit au China Daily, citant une récente conférence de travail sur les chemins de fer, que les travaux entrepris sur 6 000 kilomètres de projets ferroviaires interrompus reprendront cette année et que les fonds nécessaires seront alloués progressivement.

« Le ministère va aussi commencer neuf nouveaux projets ferroviaires nouvelles cette année, mais aucun d'entre eux ne sera à grande vitesse », a-t-il dit.

Un article publié le 8 février sur le site internet de la Commission du Développement et de la Réforme de Chongqing, une branche du principal organisme de planification chinois, abonde dans le sens de M. Wang.
Selon l'article, Lu Dongfu, Vice-ministre des Chemins de Fer, a déclaré lors d'une réunion le 30 décembre dernier que le Ministère envisageait de dépenser 406 milliards de yuans sur 249 projets d'infrastructure cette année.

L'argent sera utilisé pour achever 63 projets ferroviaires, poursuivre les travaux sur 177 autres et pour en commencer 9 nouveaux. Par ailleurs, le ministère souhaiterait également débuter 53 autres projets cette année.

Mais Yang Hao, Professeur de chemin de fer à l'Université Jiaotong de Beijing, a déclaré que les 53 projets ont toutefois besoin de l'approbation de la Commission Nationale du Développement et de la Réforme avant de pouvoir débuter.

Le ministère a souligné que le plan de dépenses d'infrastructure est annoncé « sous réserve de modifications », et les experts estiment que le financement est le facteur crucial qui pourra déterminer si le plan pourra ou non être complété.

Zhao Jian, un autre professeur de chemin de fer à Université Jiaotong de Beijing, a dit quant à lui qu'il ne sait toujours pas comment le Ministère va rassembler 400 milliards de yuans, car il ne dispose d'un accès clair qu'à 80 milliards de Yuans seulement du fonds de construction de chemins de fer et d'autres sources. « Et même les 80 milliards de Yuans ne suffiront pas à payer les intérêts générés par la dette de 2 000 milliards de Yuans que le Ministère doit », a-t-il dit.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 17 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?