Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 21.02.2012 17h12
Pourquoi le prix du train à grande vitesse chinois est si élevé ?

Selon le nouveau numéro de l'hebdomadaire « Xinshiji », l'achat des équipements du train à grande vitesse chinois coûte très chers : par exemple, le prix d'un lavabo est de 26 000 yuans, ou d'un afficheur à cristaux liquides de 15 pouces à plus de 10 000 yuans. Selon les règles du ministère des chemins de fer, les produits utilisés dans les trains à grand vitesse doivent avoir l'authentification du ministère, et il est très facile pour certaines sociétés d'obtenir cette authentification.

Comme la révélation d'un abus dans un TGV de luxe avec une boite de mouchoirs en papier acheté 1 125 yuans. Actuellement, le prix du TGV est très élévé et est même égale au prix des billets d'avion.

Depuis longtemps critiqué par les usagers, les raisons invoquées par les départements ferroviaires, est que les investissements et le coût de construction du TGV sont énormes. Mais, l'achat exagéré d'équipements de luxe à bord et la corruption sont également une raison importante du prix élevé du TGV. Finalement, c'est les passagers qui doivent paye les pots cassés.

En même temps, il est évident que le TGV de luxe a révélé une autre vérité au secteur ferroviaire. Notamment, la lourde dette et la mauvaise gestion, devenus le centre-intérêt pour le public.

Comment pousser les réformes du système ferroviaire et faire disparaître les problèmes de corruption et des coûts trop élévés, à travers un nouveau système et de nouvelles lois ? Voilà un sujet important auquel nous devons faire face.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 21 février
Nouvelles principales du 21 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?