Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 29.02.2012 09h08
Chine : la Mongolie intérieure demande des frais d'exploitation de la prairie

Les autorités chargées de la plus grande région de pâturage de Chine ont commencé à imposer des frais d'exploitation de la prairie afin de décourager les activités commerciales galopantes, a indiqué un haut responsable agricole de la région autonome de la Mongolie intérieure (nord).

Zhai Xiu, directeur adjoint du Bureau régional de l'agriculture et de l'élevage, a déclaré mardi que les départements de la protection de la prairie ont commencé à taxer l'exploitation de la prairie.

Les entreprises ou individus s'engageant dans une activité commerciale telle que l'exploitation minière, la prospection de minerais, le développement touristique, le tournage de films etc., doivent s'acquitter de frais allant de 22 500 yuans (3 570 dollars) à 37 500 yuans par hectare de prairie utilisée.

Il a affirmé que ces frais seraient utilisés pour la réhabilitation de la prairie endommagée.

La Mongolie intérieure compte la plus grande zone de pâturage naturel du pays, soit environ 86,6 millions d'hectares. Les activités commerciales ont cependant commencé à empiéter sur ses étendues, y endommageant 5 663 hectares rien qu'en 2011, selon le bureau.

Source: xinhua

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 28 février
Principales nouvelles du 28 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?