Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 01.04.2012 10h06
Un nouveau système en RMB est en cours d'élaboration

Ce système devrait faciliter la coopération transfrontalière en matière de compensation en Yuans, et améliorer le règlement des transactions

La Banque centrale de Chine a en effet décidé de développer un nouveau système de paiement international pour faciliter la compensation transfrontalière en Renminbi entre les acteurs du marché, a rapporté vendredi le Financial News, une publication dirigée par la Banque populaire de Chine.

Selon le journal, la décision a été prise après des études de faisabilité technique avec les prêteurs commerciaux, citant une source anonyme en charge de l'affaire.

« Le système, à savoir le Système de Paiement International Chinois, ou SPIC pour faire court, sera étudié et développé sur la base d'un système de paiement moderne », a déclaré le journal.

« Le système de paiement actuel est relativement médiocre en termes d'efficacité, de sécurité et de stabilité, car une grande partie du traitement doit être fait manuellement, et c'est sur ce point que le nouveau système va essayer d'apporter des améliorations », a déclaré vendredi au China Daily un haut responsable en charge des activités transfrontalières en Yuans à la Banque Centrale.

La Chine doit avoir un système de paiement plus avancé et plus efficace pour les banques commerciales dans le domaine de la compensation des transactions commerciales libellées en Renminbi, si elle veut laisser flotter sa monnaie dans le monde, a déclaré Wang Xiaowei, Directeur exécutif de la Royal Bank of Scotland (Chine) Co Ltd

Et le système devrait également être compatible avec le service de messagerie internationale adoptée par la Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication, plus communément connue sous le nom de SWIFT (société qui gère l'enregistrement du code universel d'identification des banques), a-t-il ajouté.

Ce responsable de la banque centrale a déclaré que le nouveau système, actuellement en phase de recherche, sera compatible avec SWIFT, mais que sa mise en œuvre pourra prendre des années.

Alors que la demande en règlements transfrontaliers en Renminbi augmente, la faiblesse du système de paiement actuel pèse lourd, parce que les coûts de transaction sont plus élevés que pour les transactions qui sont menées dans d'autres grandes monnaies comme le Dollar américain, selon les analystes.

Un nouveau système pourrait faciliter les règlements commerciaux transfrontaliers en Renminbi et dynamiser davantage le profil mondial de la monnaie chinoise, d'après Guo Tianyong, Directeur du Centre de recherche de l'industrie bancaire chinoise à l'Université Centrale des Finances et de l'Economie.

« Nous espérons améliorer le système de paiement international pour arriver au moins au même niveau que le système national de paiement, qui est beaucoup plus mature », a déclaré le responsable.

La Banque Centrale est également en train de mettre à jour son système national de paiement, connue sous le nom de Système National de Paiement Avancé de Chine, ou SNPAC (China National Advanced Payment System, CNAPS), pour rendre le traitement des paiements domestiques en Renminbi plus efficace entre les banques.

Des sources proches des prêteurs commerciaux ont déclaré au China Daily que le système SNPAC de deuxième génération remplacera la version actuelle en octobre prochain, avec une mise à niveau du système de projet électronique commercial ainsi que des améliorations en temps réel des opérations de change.

Le système de paiement permettra une compensation nationale interbancaire instantanée et des transactions obligataires interbancaires en temps réel.

« Étant donné que le système national a eu besoin de plus de 10 ans pour arriver à son état actuel, il ne faut pas s'attendre à ce que le nouveau système international de paiement en Renminbi entre en vigueur très prochainement », a déclaré le responsable de la banque centrale.

À la fin de 2011, la Chine avait procédé à des règlements de transactions commerciales transfrontalières en Renminbi d'une valeur de 2 580 milliards de Yuans (410 milliards de Dollars US), soit près de 10 % du total des échanges du pays.

Et les investissements directs étrangers réglés en Renminbi se sont eux montés à 20,15 milliards de Yuans, tandis que les investissements étrangers directs ont atteint 90,72 milliards de Yuans, selon les statistiques de la Banque Centrale.

La Banque Mondiale a déclaré le mois dernier que le rôle croissant de la Chine dans le commerce mondial, la taille de son économie et son rôle en tant que plus grand créancier du monde signifiaient que l'internationalisation du Renminbi était « inévitable ».

Mais l'acceptation du Renminbi comme monnaie de réserve mondiale majeure dépendra du rythme et du succès des réformes du secteur financier et de l'ouverture des comptes extérieurs en capitaux de la Chine, a-t-il ajouté.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
BRICS : la nouvelle voix mondiale
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis