Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 11.04.2012 13h32
Les compagnies aériennes asiatiques recrutent des pilotes

Les compagnies aériennes asiatiques ont acheté des centaines de nouveaux avions ces dernières années. Maintenant, elles recherchent des pilotes. Selon des analystes, plus de 200 000 nouveaux pilotes seront nécessaires d'ici à 2030, dont la majeure partie en Asie.

Les pilotes des compagnies aériennes américains telles qu'American, United et Delta, cherchent un emploi dans les compagnies asiatiques. Selon le capitaine Doug Lister, le salaire plus élevé, plus de 200 000 dollars par an, ne constitue pas la seule raison.

Capitaine Doug Lister

"Une partie des raisons est qu'on se sent important et apprécié, ce qui n'était pas le cas ces derniers temps."

Doug Lister était un des centaines de pilotes américains qui avaient participé en Floride à un marché de l'emploi organisé par des compagines aériennes asiatiques. Ces sociétés ont acheté des centaines de noveaux avions, un nombre qui devrait croître dans le futur. Cependant, elles n'ont pas assez de pilotes pour les faire voler. Selon les prévisions, il manquera 9 000 pilotes chaque année en moyenne jusqu'à 2030. Les compagnies aériennes devraient donc se précipiter pour embaucher de nouveaux pilotes. Cette école de pilotage est l'un des 12 centres de formation aérienne en Indonésie, un pays de 240 millions habitants. Elle ne forme qu'environ 40 nouveaux pilotes par an.

"Le besoin est de 600 chaque année, mais nous n'offrons que 300 à 400 nouveaux pilotes."

Ici, de l'établissement d'une école de pilotage à son fonctionnement, il faut environ 2 ans. Pour former une promotion de pilote, il faut plus de temps. D'un second à un officier en chef, il faut une décennie, sans compter le temps pour former un capitaine. Malgré la lenteur du processus, les enseignants insistent sur le fait qu'il n'existe pas de raccourci.

"Bien que la réglementation est de 35 heures de pilotage en Indonésie, nous faisons 50 heures, pour garantir la sécurité."

Voilà le temps de pilotage obligatoire pour accéder à la licence de pilote privé, et il faut 120 heures de plus pour obtenir la licence commerciale, ainsi que plus de 50 000 dollars. Alors que les étudiants reçoivent une formation, la demande continue d'augmenter car de nouveaux avions sont vendus. Selon Boeing et Airbus, l'Asie représente un tiers des achats d'avions dans le monde, soit plus de mille milliard de dollars d'ici 2030. Tout cela pourrait produire quelques années chargées pour les compagnies aériennes et les pilotes qui cherchent leurs nouvelles ailes.


Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour une redécouverte de l'esprit de Bandung
Mali : triomphe du régime constitutionnel
Les Etats-Unis sont responsables de la hausse des dépenses militaires en Asie