Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 15.04.2012 09h27
Un système va promouvoir l'utilisation du Yuan au niveau mondial

Une nouvelle plateforme de transactions devrait permettre d'améliorer les règlements transfrontaliers.

Un système destiné à fixer les paiements transfrontaliers en Yuans et à accroître la convertibilité de la monnaie chinoise va en effet être mis en place, ont déclaré mercredi les responsables de la Banque Centrale chinoise.

Cette décision permettra d'encourager l'utilisation internationale du Yuan, selon les analystes.
Le Système Chinois de Paiement International sera mis en place dans un ou deux ans. Il rendra la compensation en Yuans plus sûre et plus efficace pour le commerce transfrontalier et les investissements faits dans cette monnaie, a déclaré Li Bo, Directeur du deuxième département de politique monétaire de la Banque Centrale, lors d'une conférence de presse à Beijing.

Ce système aidera à rendre la monnaie chinoise progressivement convertible et à faciliter une plus grande utilisation du Yuan dans les transactions transfrontalières, selon M. Li.

Actuellement la compensation transfrontalière en Yuans est assurée par les succursales de la Banque de Chine de Hong Kong et de Macao, ou les banques intermédiaires des participants étrangers.

Alors que la demande pour des règlements transfrontaliers en Renminbi est en augmentation, dans le système de paiement actuel, les coûts de transaction sont en Yuans sont plus élevés que pour celles qui sont faites avec d'autres grandes monnaies, comme le Dollar américain, selon les analystes.

« Le nouveau système permettra de mettre directement en relation les participants nationaux et étrangers, et acceptera différentes langues dont le chinois et l'anglais. Qui plus est, les heures d'activité seront étendues à dix-sept ou dix-huit contre huit à neuf heures actuellement, pour traiter les demandes de règlements en Yuans en provenance de fuseaux horaires différents », a déclaré Li Yue, Directeur du département paiement et règlement à la Banque Populaire de Chine.

« L'utilisation internationale croissante du Renminbi est l'un des développements les plus passionnants dans le commerce mondial et la finance », a déclaré Stuart Fraser, Président du Comité des politiques et des ressources à la Corporation de la Cité de Londres (City of London Corporation).

« Toute mesure pouvant contribuer à faciliter les transactions transfrontalières et accroître l'efficacité et la sécurité constitue une évolution très positive », a déclaré M. Fraser.

Un système de paiement transfrontalier plus efficace et plus sûr est essentiel pour s'assurer que le grand nombre de transactions est effectué avec un retard minime, a indiqué Ma Jun, économiste en chef pour la Grande Chine à la Deutsche Bank.

Le système proposera davantage de paiements transfrontaliers spécialisés et de services de compensation pour les banques offshore et il fonctionnera à des horaires de jour pour la plupart des zones horaires, a-t-il dit.

« S'il est bien conçu, le pourcentage de transactions transfrontalières qui ne nécessitent pas d'intervention manuelle pourra aussi être considérablement renforcé, ce qui fera gagner du temps et de l'argent aux clients ».

Dans le cadre du nouveau système, la plupart des petites banques étrangères auront recours aux services des banques membres en tant que banques correspondantes, selon Ma.

Selon M. Li, le système adoptera des normes mondiales, et utilisera probablement le service de messagerie internationale, la Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication, plus connue sous le nom de SWIFT.

Un banquier basé à Hong Kong, qui a souhaité rester anonyme, a déclaré que la décision laisse penser que le rythme de l'internationalisation du Yuan va s'accélérer dans les années à venir.

Le commerce international faits en Yuans a dépassé les 2 milliards de Yuans (317 milliards de Dollars US) et les investissements directs étrangers en Yuans ont eux atteint 110 milliards de Yuans l'année dernière, selon la Banque Centrale.

La Banque mondiale avait dit plus tôt que le rôle croissant de la Chine dans le commerce mondial, la taille de son économie et son rôle en tant que plus grand créancier du monde signifiaient que l'internationalisation du Renminbi était « inévitable ».

Mais l'acceptation du Renminbi comme monnaie de réserve mondiale majeure dépendra du rythme et du succès des réformes du secteur financier et de l'ouverture des comptes de capitaux extérieurs de la Chine, a-t-il dit.

« Il est manifeste que les autorités chinoises accélèrent la politique d'internationalisation du Yuan et son avènement en tant que monnaie de commerce et de réserve mondiale », a déclaré Andrew Heathcote, associé au cabinet international d'avocats Freshfields Bruckhaus Deringer.

« Il y a, cependant, un certain nombre de questions importantes qui doivent être réglées avant que la convertibilité totale puisse entrer dans les faits -comme la libéralisation des taux d'intérêt », a déclaré M. Heathcote.

« À court terme, je pense que nous allons continuer à voir un assouplissement progressif des restrictions sur le compte de capital et un encouragement continu de l'utilisation du Yuan pour les règlements en matière de commerce international. La convertibilité totale et l'utilisation du Yuan comme monnaie de réserve est cependant beaucoup plus un projet à long terme », a ajouté M. Heathcote.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »
Commentateur du Quotidien du Peuple : soutenons fermement la juste décision du Comité central du PCC