Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 16.04.2012 09h18
Les billets de Beijing ou les pièces de Shanghai ?

Aux États-Unis, un groupe bipartisan du Congrès a fait pression pour que les billet d'un dollar soit remplacés par des pièces.

La campagne a été appuyée par une étude de la Government Accountability Office, qui a déclaré que le gouvernement pourrait économiser environ 5,5 milliards de dollars sur 30 ans si on remplaçait les billets par des pièces. Les billets en papier durent environ trois ans en moyenne avant d'être déchiquetés en déchets de papier. Les pièces peuvent circuler près de trois décennies avant qu'elles ne soient usées et recyclées.

Avec le déficit fédéral américain de plus d'un billion de dollars, les partisans de l'optimisation des devises, de l'Innovation et de la loi de l'épargne nationale pensent que cela aidera à résoudre le problème de la dette.

"A une époque où nous avons les yeux fixés sur un déficit record de 1,3 billion de dollars, de nouvelles mesures doivent être sérieusement étudiées. C'est exactement ce que la Loi sur les PIÈCES va faire et c'est pourquoi je suis pour son introduction», a déclaré David Schweikert, un membre de la House Financial Services Committee et du sous-comité sur la politique monétaire intérieure.

Cependant, il ne sera pas facile de faire ce changement.

L'acceptation des pièces d'un dollar par le public américain semble faire défaut: les efforts antérieurs visant à introduire plus de pièces d'un dollar ont fait que beaucoup de ces pièces se seont retrouvées dans les voûtes de la Réserve fédérale en raison de leur impopularité.

Il y a clairement un combat difficile et compliqué à mener impliquant l'économie et la politique. Certains membres du Congrès soutiennent les pièces d'un dollar provenant d'un important founisseur de cuivre en Arizona, alors que d'autres adversaires dans le Massachusetts soutiennent les billets d'un dollar.

Chaque fois que je viens de Shanghai à Beijing, je me souviens de ce débat du projet de loi pour les pièces.

A beijing, les pièces d'un yuan sont moins populaires que les billets. Si vous donnez à une vendeuse plusieurs pièces d'un yuan, vous pourriez recevoir un froncement de sourcils. Chaque fois que j'ai essayé de savoir pourquoi les gens préfèrent les billets aux pièces, on m'a répondu que les pièces ne sont pas pratiques.

A Shanghai, où les pièces d'un yuan sont plus courantes, la réponse est exactement le contraire. Les Shanghaïens non seulement pensent que les billets d'un yuan ne sont pas pratiquent, mais ils considèrent également qu'ils sont sales. Ils aiment entendrent le bruit des pièces dans leurs poches.

La préférence pour les pièces de monnaie ou les billets n'est pas seulement une manifestation de la rivalité entre les deux municipalités, il n'y a pas de caractéristique entre le nord et le sud. A Guangzhou dans le sud, par exemple, les billet d'un yuan sont plus populaires que les pièces, tandis q'à Shenyang, une métropole importante dans la province du Liaoning dans le nord-est, les pièces d'un yuan sont préférés.

Certaines personnes ont suggéré que la monnaie du pays, en fonction des endroits comme Shanghai et Nanjing, soit liée à la popularité des pièces de monnaie dans ces régions.

Mais, c'est probablement le résultat de la campagne lancée par la banque centrale en 1992 pour promouvoir l'utilisation des pièces sur une longue durée à Shanghai, dans le Jiangsu et les régions voisines.

Il ya dix ans l'un des responsables en charge du projet, déclarait qu'il ya eu des progrès notables dans la promotion de l'utilisation de pièces de monnaie à Shanghai, Zhejiang et Liaoning. Mais il a admis que ce serait une longue bataille pour que cela fonctionne à l'échelle nationale.

Il semble que cette longue bataille va durer plus longtemps que prévue si des villes comme Beijing conservent les billets.

L'auteur, Chen Weihua, basé à New York, est le rédacteur en chef adjoint de l'édition américaine du China Daily.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »