Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 18.04.2012 09h09
Les commandes à l'étranger de CSR devraient augmenter de 50% cette année
Des produits de la CSR exposés lors de l'exposition Beijing International Orbit Transportation Operation and Equipment, qui s'est tenue le 1er novembre 2011

L'accident de train Wenzhou a finalement eu peu d'effet sur les activités de la société China South Locomotive et Rolling Stock Corp Ltd, l'un des deux plus grands constructeurs de trains à grande vitesse en Chine ; l'entreprise a en effet déclaré que ses commandes à l'étranger vont augmenter sensiblement cette année alors que la demande à l'étranger pour ses produits dépasse la demande intérieure.

Cette entreprise, connue également sous le nom de CSR, a déclaré que ses commandes à l'étranger n'ont pas été affectées par l'accident de train à grande vitesse qui a eu lieu l'année dernière près de Wenzhou, dans la Province du Zhejiang. Elle s'attend à voir ses commandes augmenter d'au moins 50 % en 2012, selon un haut responsable de la RSE, qui a souhaité rester anonyme.

La société prévoit que 20 % de son chiffre d'affaires viendra de l'étranger d'ici 2015, contre 8% en 2011.

RSE Zhuzhou Electric Locomotive Co Ltd, une filiale de la CSR, a récemment remporté un marché pour la fourniture de 20 ensembles de véhicules légers sur rail pour le projet de prolongement de ligne Ampang (AMG) en Malaisie, qui permettra d'étendre l'une des deux lignes du réseau de système de transit ferroviaire de Kuala Lumpur.

La Chine va voir plusieurs pays, dont les États-Unis, la Russie et l'Inde, la dépasser cette année dans l'expansion de leurs chemins de fer. En conséquence, la CSR va donc essayer de progresser plus vite sur les marchés étrangers.

Elle est actuellement en discussion avec ses partenaires en Europe, en Amérique du Nord et en Australie au sujet de la possibilité d'acquérir des technologies nouvelles et de réduire sa dépendance envers le marché intérieur.

« Nous sommes à la recherche d'entreprises qui pourront renforcer notre technologie », a annoncé Bloomberg, citant le Président de la CSR, Zhao Xiaogang.

« Les entreprises des pays développés connaissent des difficultés et sont prêtes à vendre leurs actifs ».
Les bénéfices de CSR en 2011 ont augmenté de 50 % d'une année sur l'autre, pour atteindre 5 milliards de Yuans.

Pendant ce temps, son concurrent, la China Northern Locomotive and Rolling Stock Industry Corp, a également annoncé une augmentation de 50 % de ses bénéfices d'une année sur l'autre en 2011, précisant qu'elle avait engrangé 3,2 milliards de Yuans de bénéfices pour cette année. Son chiffre d'affaires à l'étranger a augmenté de 40 % pour la même année, quand bien même son chiffre d'affaires à l'étranger ne représente que 10% de ses revenus totaux.

China Northern Locomotive a fourni des trains de marchandises à l'Australie, la Nouvelle-Zélande et la France, ainsi qu'à des pays d'Asie Centrale et d'Amérique du Sud. Outre les trains, la société a également récemment exporté des technologies de système de contrôle au Bangladesh.

Le 23 juillet de l'année dernière, deux trains à grande vitesse sont entrés en collision sur une voie près de Wenzhou, faisant 39 morts. L'accident a été causé par un dysfonctionnement grave de signalisation, mais la CSR a nié que ses trains étaient en cause.

La Chine prévoit de dépenser cette année 400 milliards de Yuans (63,4 milliards de Dollars US) dans des projets ferroviaires. Ce chiffre est en baisse, par rapport aux 469 milliards de Yuans de 2011 et des plus de 700 milliards de Yuans de 2010, signe que la Chine procède à un ré-ajustage de son industrie ferroviaire.

Les projets en cours prévoient aujourd'hui de faire monter le réseau ferroviaire chinois à 120 000 kilomètres de voies ferrées d'ici à 2020, contre 91 000 kilomètres en 2011. Selon les estimations de la CSR, la Chine comptera 100 000 kilomètres de voies ferrées d'ici la fin de 2012.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes