Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 28.04.2012 08h52
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale

La Chine a promis jeudi de doubler ses échanges commerciaux avec pays européens de l'Europe Centrale et Orientale, pour les faire passer à 100 milliards de Dollars US à l'horizon 2015, au moment où le Premier Ministre Wen Jiabao rassurait les dirigeants de la région, leur disant que Beijing renforcerait ses relations avec ces pays « avec la plus grande sincérité ».

Les responsables, experts et investisseurs polonais ont salué l'engagement de la Chine, disant que la Pologne peut être une porte d'entrée idéale entre la Chine et le reste de l'Europe pour stimuler le commerce et l'investissement et aider à stabiliser l'économie européenne et mondiale.

Beijing va offrir 10 milliards de Dollars US de prêts pour soutenir les projets de ses partenaires dans les infrastructures, les technologies de pointe et l'économie verte pour les pays de la région, a souligné M. Wen lors de la deuxième édition du Forum économique Chine-Pays de l'Europe Centrale et Orientale.

Le forum de l'an dernier, qui avait eu lieu à Budapest, auquel Wen Jiabao avait également participé et pendant lequel il s'était exprimé, était une réunion de ministres de l'économie. Le sommet de cette année a quant à lui attiré les chefs de gouvernement de 14 des 16 pays de la région, y compris la Croatie, la Lituanie, la Macédoine et l'Estonie - à l'invitation de la Pologne.

Alors qu'une grande incertitude règne sur l'économie mondiale, la coopération correspond aux intérêts fondamentaux de la Chine et des pays de la région, a dit M. Wen.

La Chine est désireuse d'importer davantage de ces pays et de leur offrir son assistance et d'inviter ses entreprises à venir en Chine pour des expositions et des foires commerciales, a-t-il dit.

En termes de développement des infrastructures, M. Wen a proposé de mettre en place un comité d'experts sur la construction de réseaux de circulation pour discuter des possibilités de coentreprises dans les projets routiers et ferroviaires de la région.

Selon Marek Szostak, un responsable de l'Agence Polonaise d'Information et des Investissements étrangers, la Chine a montré de l'intérêt pour les infrastructures et projets d'énergie renouvelable en Pologne, mais il y a aussi un énorme potentiel dans d'autres secteurs.

« Je pense que la Chine peut également investir dans nos secteurs stratégiques comme l'automobile, l'électronique, l'aviation, les services modernes ... Nous avons des politiques de porte ouverte destinées à attirer des capitaux, qu'ils viennent de l'Ouest ou l'Est », a dit M. Szostak au China Daily.

Il a également déclaré que les deux pays devraient accélérer l'échange d'étudiants et attirer les touristes de l'un et l'autre côté. « Cela permettra d'enrichir la compréhension mutuelle et en retour cela stimulera la coopération économique et commerciale », a-t-il déclaré.

Les investissements chinois en Pologne sont aujourd'hui encore faibles : quelque 150 entreprises chinoises seulement ont investi en Pologne à ce jour avec un capital contractuel de 300 millions de Dollars US.
La Pologne dispose d'accès à des ports maritimes, d'une main d'œuvre peu onéreuse et d'un libre accès à l'Europe, a déclaré Dominik Konieczny, un expert du Centre de Recherche Pologne-Asie. « Je pense que tous ces avantages peuvent aider la Chine à accroître ses investissements en Pologne », a-t-il déclaré.
Les mesures de coopération montrent que la Chine attache de plus en plus d'importance à ses relations avec les pays d'Europe Centrale et Orientale et qu'elle essaye d'équilibrer ses relations avec tous les membres de l'UE, selon Zhao Junjie, expert en études européennes à l'Académie Chinoise des Sciences Sociales.

Il pense également que la coopération entre la Chine et l'Europe Centrale et Orientale n'est pas été aussi forte que les partenariats de la Chine avec l'Europe Occidentale, et que donc il y a un grand potentiel.
Les pays d'Europe Centrale et Orientale ont besoin d'un nouveau partenaire, fiable et compétitif, pour aider à améliorer leur développement, car, pour eux, obtenir le soutien de l'Europe Occidentale est devenu plus difficile, du fait de la crise financière, a dit M. Zhao.

Une coopération pragmatique entre la Chine et les pays d'Europe Centrale apportera à la fois des avantages pratiques et favorisera la confiance et les relations mutuelles, selon Cui Hongjian, un expert en études européennes à l'Institut Chinois des Etudes Internationales.

Une délégation de 300 entreprises chinoises a assisté au forum de jeudi.

Le forum économique et le sommet entre les dirigeants de la Chine et de la région devraient avoir lieu régulièrement, a dit M. Wen, qui a rencontré séparément jeudi 13 Premiers Ministres ainsi que le chef du Gouvernement de la Bosnie-Herzégovine, le président de son Conseil des Ministres. Il a également rencontré son homologue polonais Donald Tusk et le Président polonais Bronislaw Komorowski la veille.

Les chefs de Gouvernement de la Chine et de la Pologne, partenaires stratégiques depuis l'an dernier, se réuniront désormais tous les deux ans, a déclaré mercredi M. Tusk, tout en soulignant que la coopération entre la Chine et la Pologne et les pays d'Europe Centrale et Orientale en général « n'a jamais été aussi bonne ».

« Nous sommes arrivés aujourd'hui à un moment historique », a déclaré M. Tusk. Les perspectives pour la coopération polono-chinoise dans le domaine des énergies nouvelles, en particulier sur le gaz de schiste, dont la Pologne détient des réserves considérables, sont énormes, a-t-il dit.

Wen Jiabao, le premier Premier Ministre chinois à visiter la Pologne depuis 25 ans, a approuvé cette idée et déclaré que la coopération bilatérale devrait aussi être approfondie dans les infrastructures, les technologies de pointe, la finance, le tourisme et l'éducation.

« Bien que des changements considérables aient eu lieu dans le monde et dans nos deux pays, les deux parties se sont toujours compris et se sont toujours soutenues mutuellement sur les questions relatives à la souveraineté et l'intégrité territoriale », a dit M. Wen.

La Pologne était la dernière étape de la tournée de Wen Jiabao dans quatre pays d'Europe. Avant de revenir à Beijing, Wen Jiabao s'est rendu vendredi dans l'ancienne capitale de la Pologne, Cracovie.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine