Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 03.05.2012 08h43
La Corée du Sud envisage d'augmenter son PIB grâce à un ALE signé avec la Chine

La Corée du Sud espère que son Accord de libre-échange (ALE) avec la Chine aidera à augmenter le Produit intérieur brut (PIB) du pays d'environ 1% au cours des cinq ans après l'entré en vigueur de l'accord, a annoncé mercredi le ministère sud-coréen des Finances.

Le ministère a estimé dans un communiqué que l'ALE prévu entre les deux pays aiderait la Corée du Sud à augmenter son PIB réel de 0,95% à 1,25% au cours des cinq ans après l'entrée en vigueur de l'accord.

Selon le ministère, le PIB réel de la quatrième économie asiatique pourrait connaître une augmentation de 2,28% à 3,04% dix ans après l'entrée en vigueur de cet ALE.

Cet ALE pourrait également aider à créer de 190 000 à 250,000 emplois en cinq ans, et de 240 000 à 330 000 au cours des dix ans après son entrée en vigueur, selon la même source.

Le ministère sud-coréen des Finances a fait ces estimations après que le ministre chinois du Commerce Chen Deming et son homologue sud-coréen Bahk Tae-hov eurent annoncé mercredi à Beijing le début officiel des négociations entre les deux parties en vue de la signature d'un ALE.

Le ministère sud-coréen des Finances a indiqué que la Chine était le plus grand partenaire commercial de la Corée du Sud et la deuxième économie du monde, notant que si l'ALE bilatéral entre en vigueur, il aura des effets positifs équivalants aux ALE conclus avec les Etats-Unis et l'Union européenne (UE).

Le volume des échanges commerciaux entre la Chine et la Corée du Sud a atteint les 220,6 milliards de dollars en 2011.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine