Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 04.05.2012 08h34
Vice-PM : la Chine et les Etats-Unis doivent d'abord correctement gérer leurs propres affaires

Le vice-Premier ministre chinois Wang Qishan a indiqué jeudi que la Chine et les Etats-Unis devaient dans un premier temps correctement gérer leurs propres affaires face à une situation économique mondiale "complexe".

M. Wang s'est exprimé ainsi à l'occasion de la session d'ouverture du Dialogue économique, organisé dans le cadre du 4e tour du Dialogue stratégique et économique sino-américain qui s'est ouvert jeudi à Beijing.

Il a noté que les économies chinoise et américaine étaient indépendantes et largement complémentaires, ajoutant qu'il existait une vaste gamme d'intérêts communs aux deux pays.

La Chine et les Etats-Unis se distinguent au niveau de leurs conditions nationales et de leur stade de développement. Il existe encore une grande disparité en ce qui concerne leur puissance "douce" et "forte", mais ces pays sont tous deux confrontés à la difficile tâche de changer de mode de croissance et d'ajuster leur structure économique, selon M. Wang.

La Chine applique actuellement son 12e Plan quinquennal et s'efforce de trouver le juste équilibre entre la vitesse de la croissance et la structure, la qualité et l'efficacité de l'économie, a-t-il poursuivi.

Les Etats-Unis accélèrent leur réforme structurelle et ont adopté des programmes nationaux pour promouvoir les exportations, à savoir la National Export Initiative et la Select USA Initiative, a-t-il ajouté.

"Le Dialogue stratégique et économique joue un rôle irremplaçable dans la gestion des différends, l'approfondissement de la coopération et la promotion du développement sain de nos relations économiques. Les deux présidents ont fait l'éloge de ce mécanisme", a déclaré le vice-PM.

Depuis le précédent tour du dialogue, la Chine a réalisé d'importants progrès dans la lutte contre la contrefaçon, la protection des droits de propriété intellectuelle, le combat contre les logiciels piratés et l'élargissement des importations. Les Etats-Unis ont également déployé beaucoup d'efforts pour faciliter les investissements des entreprises chinoises aux Etats-Unis et les procédures de visa pour les ressortissants chinois.

M. Wang souhaite que la partie américaine adopte des mesures concrètes pour relâcher son contrôle sur les exportations de hautes technologies vers la Chine, élargir la coopération en matière d'infrastructures, augmenter l'accès au marche financier et éviter de politiser les questions économiques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale
L'armée chinoise s'engage solennellement à défendre le territoire