Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.05.2012 08h51
Chine : ralentissement de la hausse du prix des terrains au premier trimestre

Les prix des terrains dans les grandes villes chinoises ont poursuivi leur augmentation au premier trimestre de 2012, mais à un rythme ralenti, alors que l'économie nationale se préparait à un atterrissage en douceur et que des restrictions gouvernementales ont influencé le marché de l'immobilier, selon les derniers chiffres officiels.

De janvier à mars, les prix des terrains de 105 grandes villes chinoises examinés par le ministère du Territoire et des Ressources ont atteint en moyenne 3 057 yuans (486,8 dollars) par mètre carré, en hausse de 3,53% sur un an et de 0,26% par rapport au trimestre précédent, a déclaré mardi le ministère dans un communiqué.

Au quatrième trimestre de 2011, le prix des terrains avait progressé de 5,94% sur un an et de 0,29% en glissement trimestriel, selon la même source.

Le prix des terrains à usage résidentiel était en moyenne de 4 516 yuans par mètre carré de janvier à mars, soit une légère baisse (- 0,04%) par rapport au trimestre précédent. Il s'agit de la première baisse depuis le deuxième trimestre de 2009, selon le ministère.

Au cours des trois premiers mois de l'année, l'offre de terrains pour des projets de construction a bondi de 33,6% en glissement annuel pour atteindre 114 400 hectares, mais celle pour le développement immobilier a chuté de 18%.

Durant cette même période, le gouvernement a découvert 9 462 affaires d'utilisation illégale de terrains concernant 3 180,7 hectares, en baisse respective de 3,8% et 35% par rapport à la même période de l'an dernier.

La Chine a constaté un refroidissement de son marché immobilier après que les autorités eurent resserré les politiques de prêt, imposé des restrictions sur l'achat d'habitations et construit des logements abordables.

Au mois de mars, sur les 70 grandes villes chinoises prises en compte dans les statistiques, 46 ont enregistré une baisse du prix des nouveaux logements par rapport au mois précédent, et seize villes ont rapporté des prix inchangés, selon les données du Bureau d'Etat des statistiques.

Affectée par le secteur immobilier et la faiblesse des exportations, l'économie chinoise a connu une croissance de 8,1% au premier trimestre, son taux le plus bas en près de trois ans.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie qu'il est nécessaire de se débarrasser dans l'obtention du « diplômes supérieur fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale