Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 10.05.2012 08h16
L'ECFA fait économiser 225 millions de dollars de frais de douane aux entreprises taïwanaises

Les réductions des frais de douane mises en place grâce à un accord économique entre la partie continentale de la Chine et Taiwan ont permis aux entreprises taïwanaises de réaliser 225 millions de dollars d'économies de mars 2011 à mars 2012, ont indiqué des statistiques publiées mardi.

Environ 102 millions de dollars d'économies de frais de douane ont été réalisées au cours du premier trimestre 2012, soit l'équivalant de 83% du total de 2011. En effet, davantage de marchandises taïwanaises bénéficient du tarif zéro depuis le début de l'année selon l'Accord-cadre de coopération économique (ECFA en anglais), a-t-on appris d'un communiqué publié par l'autorité taïwanaise chargée des affaires économiques.

Quelques produits industriels et agricoles vendus sur la partie continentale ont connu une croissance remarquable au cours du premier trimestre comparée à celle réalisée sur la même période en 2011. Parmi ces produits figurent entre autres les roues de camions et les pièces détachées dont le volume commercial a été multiplié par 80, tandis que le commerce de balaou du Pacifique congelé a connu une croissance multipliée par 81.

Davantage d'hommes d'affaires taïwanais ont déposé des dossier de demande de qualification professionnelle relevant de l'ECFA, a révélé le communiqué.

Au cours du premier trimestre 2012, plus de 3 300 entreprises, contre environ 1 100pendant la même période l'année dernière, ont reçu des qualifications relevant de l'ECFA. Plus de la moitié d'entre elles n'avaient jamais eu de rapports commerciaux avec la partie continentale, a-t-il ajouté.

Grâce à l'ECFA, Taiwan a attiré davantage d'investissements étrangers, et davantage d'entrepreneurs taïwanais reviennent pour investir chez eux, a-t-il noté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale