Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 11.06.2012 08h31
Chine : ralentissement de la croissance des investissements en capital fixe

Les investissements en capital fixe en Chine ont grimpé de 20,1% sur un an pour atteindre 10 890 milliards de yuans (1 730 milliards de dollars) au cours des cinq premiers mois de l'année, a annoncé samedi le Bureau d'État des statistiques (BES).


Le taux de croissance est de 0,1 point de pourcentage inférieur à celui enregistré sur les quatre premiers mois et marque un ralentissement pour le troisième mois consécutif.


Durant la période de janvier à mai, les investissements privés ont grimpé de 26,7% à 6 770 milliards de dollars, un recul de 0,6 point de pourcentage par rapport à la période de janvier à avril.


Les investissements privés représentaient 62,2% du total des investissements, en hausse de 0,2 point de pourcentage par rapport à la période de janvier à avril.


La croissance de l'économie chinoise a ralenti à 8,1% au premier trimestre de l'année, soit son niveau le plus bas depuis trois ans, en raison de faibles exportations, du fléchissement du marché immobilier et du ralentissement des investissements.


Pour éviter le risque d'un atterrissage brutal de l'économie, la Commission nationale pour le développement et la réforme (CNDR), le planificateur économique suprême du pays, a accéléré l'évaluation de projets majeurs, mais a écarté la possibilité du lancement d'un plan de relance massif, comme le programme de relance de 4 000 milliards de yuans initié en 2008.


De plus, le gouvernement a révélé une série de mesures, accordant aux investisseurs privés un traitement plus équitable dans la construction des chemins de fer et d'autres projets d'infrastructures.


La croissance des investissements dans le secteur immobilier a baissé de 0,2 point de pourcentage à 18,5% de janvier à mai, soit presque la moitié du taux de croissance enregistré sur les cinq premiers mois de l'année dernière, en raison de la position ferme du gouvernement sur le contrôle des prix immobiliers.


Les investissements dans le secteur primaire ont bondi de 37,1% à 260,9 milliards de yuans, alors que les investissements dans le secteur secondaire ont totalisé 4 910 milliards de yuans, en hausse de 23,9%. Les investissements dans le secteur des services se sont élevés à 5 720 milliards de yuans, en hausse de 16,4%.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous