Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 13.06.2012 08h13
La Chine va introduire des tarifs progressifs pour l'électricité

La Chine va commencer à mettre en oeuvre un mécanisme de tarification progressive pour la consommation d'électricité des ménages après les révisions apportées au projet original, a annoncé mardi la Commission nationale pour le Développement et la Réforme (CNDR).

Cette nouvelle tarification fait partie d'un ensemble de mesures visant à améliorer la réforme des prix de l'électricité, de l'eau, du pétrole et du gaz naturel, face à la pression grandissante sur l'approvisionnement en énergie et sur les ressources du pays, a indiqué la CNDR dans un communiqué publié sur son site Internet.

Similaire à un impôt progressif, le tarif de l'électricité sera indexé sur la consommation des particuliers. Pour l'heure en effet, chacun paye son électricité sur une même base tarifaire sans tenir compte de la différence de consommation.

Par exemple, Beijing a divisé ses tarifs électriques pour l'usage résidentiel en trois tranches et ne changera pas le tarif actuel pour la consommation mensuelle de 240 kwh ou moins. Les ménages qui consomment entre 241 et 400 kwh d'électricité par mois en revanche devront payer 50 yuans (7,9 dollars) supplémentaires pour chaque tranche de 1 000 kwh, tandis que ceux qui consomment plus de 400 kwh par mois devront payer une somme forfaitaire de 300 yuans de plus pour chaque tranche de 1 000 kwh.

Les habitants de la capitale chinoise paient actuellement 48, 83 yuans pour une consommation de 100 kwh d'électricité.

Selon la CNDR, le tarif de la première tranche concernera 80% des ménages chinois. Les familles à bas revenu bénéficieront d'une certaine gratuité de l'électricité.

"Les politiques tarifaires du gouvernement tenteront de mieux répondre aux préoccupations du public en ce qui concerne son niveau de vie et de maintenir un équilibre entre les différents intérêts", a-t-elle expliqué.

Actuellement, les prix de l'électricité, du pétrole et du gaz sont sous le contrôle de la CNDR, qui ajuste les tarifs en fonction des fluctuations des cours sur le marché international.

La CNDR a averti que la Chine serait confrontée à des pénuries d'électricité et à un déséquilibre de développement entre les régions au cours de son processus d'industrialisation et d'urbanisation.

Face à un approvisionnement électrique estival insuffisant, la Chine a accéléré sa réforme de la tarification des ressources et des énergies afin mieux répondre à la demande du marché et de faire des économies d'énergie, le pays rapportant chaque été des pénuries.

L'une des raison de ces pénuries d'énergie réside dans le déséquilibre entre la demande et l'offre en charbon, les centrales thermiques faisant face d'une part à une hausse des prix du charbon et d'autre part à un prix de vente de l'électricité fixé par le gouvernement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous