Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 18.06.2012 08h36
Sommet du G20 : Hu Jintao appelle à des efforts conjoints pour soutenir une reprise économique durement gagnée

Le président chinois Hu Jintao a exhorté les membres du groupe des 20 (G20) à soutenir et renforcer la dynamique "durement gagnée" de la reprise économique.

M. Hu s'est ainsi exprimé dans une interview écrite accordée à Reforma, l'un des principaux quotidiens mexicains, à la veille du sommet du G20 qui se déroulera les 18 et 19 juin à Los Cabos.

"L'économie mondiale est actuellement sur la voie de la reprise, et la perspective de croissance économique connaît, dans une certaine mesure, une amélioration", a indiqué M. Hu, ajoutant que cette reprise n'était pas encore stable et faisait face à une grande imprévisibilité.

"La demande mondiale totale reste faible, tandis que la croissance des grandes économies est stagnante", a fait remarquer le président chinois.

Il devient de plus en plus difficile pour les pays de coordonner leurs politiques macroéconomiques, a-t-il fait observer. "Des efforts assidus sont nécessaires pour réaliser une croissance robuste, durable et équilibrée de l'économie mondiale", a-t-il poursuivi.

Le G20, qui regroupe les principaux pays développés et économies de marché émergentes, possède une composition équilibrée et est représentatif de l'économie mondiale, a-t-il noté.

Il a joué un rôle important face à la crise financière internationale et dans la promotion de la stabilité et de la reprise de l'économie mondiale. Il est également devenu la première plate-forme de gouvernance de l'économie mondiale, a poursuivi le président chinois.

"Face à la conjoncture économique mondiale actuelle, les membres du G20 doivent rester solidaires en ces heures difficiles et poursuivre leur coopération mutuellement bénéfique", a-t-il déclaré.

Pour soutenir et renforcer la dynamique de la reprise économique, "nous devons améliorer la coordination en termes de politiques macroéconomiques, et tous les pays doivent chercher à établir une coopération mutuellement bénéfique à travers des efforts concertés", a-t-il souligné.

M. Hu a également appelé tous les membres du G20 à continuer de promouvoir la réforme du système financier international, à réaliser rapidement l'objectif fixé pour la réforme des droits de vote et de la gouvernance du FMI, à améliorer le système monétaire international et à renforcer la régulation financière mondiale.

"Nous devons continuer de nous opposer au protectionnisme sous toutes ses formes et de promouvoir les négociations du cycle de Doha. Nous devons continuer d'accorder la priorité au développement et d'encourager la croissance des pays en développement afin d'augmenter la demande mondiale totale", a-t-il souligné.

Concernant la dette souveraine européenne, "un sujet d'intérêt commun", M. Hu a indiqué que le "G20 doit la traiter de manière constructive et coopérative, encourager et soutenir les efforts européens pour la résoudre et envoyer un signal de confiance aux marchés".

"Le Mexique a réalisé d'importants préparatifs pour accueillir le sommet de Los Cabos depuis le début de sa présidence [du G20]. A Los Cabos, je m'attends à explorer avec les dirigeants des autres pays membres du G20 les moyens de promouvoir la stabilité, la reprise et la croissance de l'économie mondiale", a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Comment insuffler de la vie dans la Zone Euro
La Syrie, un nouveau coup de menton de l'Occident
Un plan d'action enthousiasmant