Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 29.06.2012 13h03
Accord d'un câblage franco-chinois pour l'avion gros-porteur C919

Le 27 juin, la COMAC (Commercial Aircraft Corporation of China Ltd), qui à la charge de la conception et de la fabrication de l'avion gros-porteur C919, a révélé à la presse qu'une de ses sociétés, Shanghai Aircraft Manufacturing Co., Ltd, a créé conjointement une entreprise de câblage aérien avec la compagnie Labinal (groupe français Safran). L'entreprise a été inaugurée le jour même à Pudong à Shanghai.

Selon China News Service, il s'agit d'une action importante de la COMAC pour renforcer la capacité d'assemblage et assurer le développement du projet du gros-porteur C919, ce qui reflète une image positive sur la construction de l'industrie de l'aviation chinoise.

La co-entreprise travaillera sur la conception, la fabrication et le soutien des services du système des câbles aériens, en visant le marché de l'aviation asiatique. Elle se chargera principalement de la fabrication et du fonctionnement du système des câbles aériens du gros C919. Shanghai Aircraft Manufacturing Co., Ltd et Labinal détiennent respectivement 51% et 49% des actions de la co-entreprise. Le directeur général de la COMAC, He Dongfeng, son vice directeur, Shi Jianzhong, le vice-président du groupe Safran, Francis MER et son vice directeur général, Wang De, étaient tous présents lors de la cérémonie d'inauguration de la nouvelle co-entreprise.

En 2012, le projet du C919 entamera la conception en détail et dévoilera toutes les données de fabrication pour commencer la production d'essai finale, en espérant réaliser le premier vol en 2014, obtenir l'autorisation et livrer les premiers appareils aux clients en 2016. Lors du développement du C919, la COMAC a choisi, via le système de marché, 9 entreprises chinoises comme fournisseur de la structure et du corps de l'avion, 51 entreprises en tant que fournisseurs potentiels des pièces et 16 entreprises en tant que fournisseurs des matériaux. Plus de 200 entreprises et 20 universités des 22 provinces chinoises ont participé au projet de construction de C919 et 17 co-entreprises ont été créées suite à ce projet. Parmi elles, 12 co-entreprises ont été l'enregistrées ou signé un contrat de coopération.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire