Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.07.2012 09h08
Chine : l'accès à l'emprunt reste difficile pour les PME de Wenzhou

Les petites et moyennes entreprises (PME) de Wenzhou, dans l'est de la Chine, connaissent des difficultés croissantes pour obtenir des prêts, alors que les banques de la ville sont confrontées à un ratio des prêts non performants (PNP) de plus en plus élevé.

Selon les statistiques du bureau des finances de Wenzhou, le ratio des PNP du secteur bancaire de la ville a connu 11 mois consécutifs de hausse, atteignant 2,43% fin mai, un niveau bien supérieur à la moyenne nationale de 0,9% enregistrée à la fin du premier trimestre.

En raison du resserrement du crédit de la part des banques et de la hausse du ratio des PNP dû à la crise des prêts privés de la ville, les PME ont de plus en plus de mal à emprunter, expliquait vendredi un article du China Securities Journal.

Un employé d'une agence de garantie explique dans l'article, sous couvert d'anonymat, que la perte de crédibilité causée par la crise du crédit a rendu les banques encore plus prudentes dans l'octroi de prêts.

Wenzhou, ville célèbre pour son secteur privé, a été frappée l'année dernière par une crise du crédit après qu'une centaine de dirigeants et chefs d'entreprises privées ont disparu, tenté de se suicider ou déclaré faillite, incapables de rembourser les lourdes dettes contractées auprès du marché financier souterrain.

La crise a incité le gouvernement à établir dans la ville une zone pilote pour réguler les activités de financement privées.

Dans le cadre de ce projet pilote, un centre de service d'enregistrement des prêts privés a été inauguré fin avril à Wenzhou afin de servir d'intermédiaire entre les emprunteurs et les prêteurs et de standardiser ainsi les prêts privés de la ville.

Fin mai, le centre avait enregistré 16 transactions, avec un taux d'intérêt annuel moyen de 21,7%.

Les analystes estiment que ce nouveau centre ne parviendra pas à apaiser de manière significative les pressions de financement pour les PME, en raison des volumes de transaction relativement faibles et des coûts d'emprunt très élevés de la ville.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire