Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 23.07.2012 08h27
Ralentissement du secteur chinois de la logistique au premier semestre

Le secteur chinois de la logistique a connu un ralentissement au premier semestre de cette année, alors que le pays enregistre sa croissance économique la plus lente depuis 2009, a annoncé samedi une association de la logistique.

La Fédération chinoise de la logistique et des achats (FCLA) a indiqué dans un communiqué publié sur son site Internet que la valeur totale du secteur au cours des six premiers mois avait augmenté de 10% en glissement annuel pour atteindre 83 600 milliards de yuans (13 250 milliards de dollars).

Ce taux de croissance représente une baisse de 3,7 points de pourcentage en base annuelle et de 0,9 point par rapport au premier trimestre de cette année, a expliqué la fédération.

Les dépenses totales ont progressé de 11,9% sur un an à 4 100 milliards de yuans, soit une baisse de 6,4 points de pourcentage en glissement annuel, a fait savoir la FCLA.

"La croissance des dépenses de logistique est en baisse, mais elle reste relativement élevée", ajoute le communiqué.

Ces dépenses ont représenté 18% du PIB de la Chine au cours de cette période, soit un ratio bien plus important que dans la plupart des économies développées.

La fédération prévoit une croissance de la valeur du secteur de 11% sur l'ensemble de l'année, car les politiques de régulation macroéconomique permettront d'accroître le nombre de facteurs favorables au cours du deuxième semestre.

L'économie chinoise a connu une croissance de 7,6% en glissement annuel au deuxième trimestre de 2012, contre 8,1% au premier trimestre, selon les données publiées par le Bureau d'Etat des statistiques.

Ce taux de croissance représente le sixième trimestre consécutif de baisse et le taux plus lent depuis le premier trimestre de 2009.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 23 juillet
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam
Le « modèle libyen » va t-il se reproduire en Syrie ?