Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 24.07.2012 13h45
La Chine s'engage à accroître la part des industries émergentes stratégiques dans son PIB

La Chine s'efforcera de créer un environnement favorable pour l'innovation dans les industries émergentes stratégiques, afin que celles-ci deviennent un "important moteur" du développement social et économique, a indiqué lundi Zhang Xiaoqiang, vice-ministre de la Commission nationale du Développement et de la Réforme.

Mettre l'accent sur les industries stratégiques vise à promouvoir la croissance ainsi que la transformation du mode de développement, a indiqué M. Zhang.

Dans son dernier plan de développement, la Chine a indiqué qu'elle envisageait d'accroître la part des industries émergentes stratégiques dans son produit intérieur brut (PIB) à 8% d'ici 2015 et à 15% d'ici 2020.

Les industries stratégiques comptaient pour moins de 4% dans le PIB du pays fin 2010 et la Chine s'est engagée à stimuler le développement de ce secteur afin de transformer son économie.

Tout en soulignant l'importance de la direction du gouvernement dans ce secteur, des experts ont également appelé à renforcer le rôle du marché dans l'allocation des ressources.

Feng Fei, un analyste industriel du centre de recherche sur le développement du Conseil des Affaires d'État, a indiqué que le gouvernement devait non seulement se focaliser sur le développement de ces industries, mais également mettre l'accent sur l'innovation technologique et sur l'amélioration du système industriel afin de laisser le marché jouer un rôle fondamental.

Les sept nouvelles industries stratégiques sont la conservation d'énergie et la protection de l'environnement, les nouvelles technologies de l'information, la biologie, les équipements haut de gamme, les nouveaux matériaux, les nouvelles énergies et les voitures à énergie nouvelle.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 23 juillet
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam
Le « modèle libyen » va t-il se reproduire en Syrie ?