Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 24.07.2012 16h37
Record de réclamations d'assurance après les inondations à Beijing

Zhang Guocheng, 30 ans, un col blanc vivant à Beijing dans le district de Fangshan, se tenait dimanche matin près de son cabriolet Aveo gorgé d'eau, après qu'un violent orage ait inondé la capitale.

Il a commencé à appeler sa compagnie d'assurance en début de matinée, mais sans succès, pendant des heures, la ligne sonnant toujours occupée. Finalement, dans l'après midi, un de ses appels a été transféré au bureau de la compagnie de Shandong.

Un opérateur l'a aidé à prendre des dispositions pour faire remorquer sa voiture jusqu'à un atelier de maintenance se trouvant à proximité. Mais cela ne pourra pas se faire avant trois jours, parce que de nombreux véhicules se trouvent déjà sur une liste d'attente, a indiqué Zhang, qui a prévu de demander un congé mercredi pour pouvoir s'occuper de la réparation de sa chevrolet.

Dans son malheur, Zhang a eu de la chance par rapport à ses voisins. Son auto a été endommagé dans un parking extérieur de l'immeuble où il habitait

Le véhicule de ses voisins, environ près de 300 voitures garées dans un garage souterrain, sont restés sous l'eau jusqu'à lundi matin.

"Les mécaniciens de l'atelier m'ont expliqué que, n'ayant pas essayé de démarrer mon moteur après que la pluie ait cessé, ma voiture, qui n'était pas complètement submergée dans l'eau, a seulement besoin d'un bon nettoyage du moteur et du changement de quelques pièces , "a confié Zhang." Mais ça va encore prendre quinze jours de réparation. Heureusement, le moteur n'a pas été endommagé et la compagnie d'assurance prendra tous les frais à sa charge. "

Zhang fait partie des vingt mille personnes dont le véhicule a été endommagé dans la forte averse commencée samedi à 20 heures qui a frappé Beijing, faisant trente-sept morts.

A 17 heures dimanche, le bureau de la China Insurance Regulatory Commission de Beijing a déclaré que les compagnies d'assurance à Beijing avaient reçu 19,547 demandes concernant des véhicules endommagées par les inondations. Ils ont estimé que la catastrophe devrait conduire à payer environ 98,82 millions de yuans (15,69 millions de dollars) de compensation.

Le Bureau a indiqué qu'il est impérarif pour les compagnies d'assurance d'évaluer au plus vite les dégâts des inondations et de régler les réclamations.

La branche de Beijing de la compagnie d'assurance PICC Co Ltd a annoncé avoir reçu plus de 5241 réclamations d'assurance-automobile découlant de la tempête de samedi. Celle-ci, estime devoir payer près de 5,24 millions de yuans de compensation.

Dimanche à midi, Ping An Insurance Group Co Ltd, un autre fournisseur d'assurance automobile, devait fournir une assistance à 4,682 véhicules inondées et China Pacific Insurance Group a contribué à récupérer 1527 des 2.358 véhicules pour lesquelles elle a reçu des réclamations après la catastrophe.

Les compagnies ont reconnu que cette intempérie avait conduit à un niveau record dimanche quant au nombre des réclamations déposées en une seule journée.

Ce préjudice a déjà une répercussion sur les actions en bourse des compagnies d'assurance.

Lundi à la Bourse de Shanghai, Le prix des actions de New China Life Insurance Co a chuté de 2,42% pour passer à 33,05 yuans et les parts de China Life Assurance Co Ltd part ont diminué de 1,81% soit 19,52 yuans.

Un agent de la PICC, qui a tenu à garder l'anonymat, a conseillé aux personnes qui trouvaient leurs véhicules sous les eaux, de contacter immédiatement leur compagnie d'assurance, sans toucher et déplacer l'automobile. La plus grosse erreur serait de vouloir démarrer la voiture.

«Vouloir faire démarrer un véhicule gorgé d'eau peut endommager le moteur et nous ne sommes pas responsables pour de tels dommages", a déclaré Wang. "Quand nous réglons un préjudice suite à une inondation, nous ne payons que pour nettoyer le moteur et le changement de certaines pièces, comme les composants électroniques et composants intérieurs. "

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 24 juillet
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam
Le « modèle libyen » va t-il se reproduire en Syrie ?