Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 25.07.2012 07h59
Le commerce extérieur chinois s'étend sur les marchés émergents

Face aux économies stagnantes de l'Europe et des Etats-Unis, les exportateurs chinois recherchent désormais de nouvelles opportunités dans les marchés extérieurs émergents.

Truelove Group Co.,Ltd, exportateur de tapis de la ville de Yiwu, dans la province orientale du Zhejiang, a été l'un des bénéficiaires de l'évolution du marché d'exportation.

Alors que la plupart de ses exportations ciblaient autrefois les marchés européen et américain, ses ventes au Moyen-Orient et en Afrique ont graduellement augmenté depuis 2009, selon le président de la compagnie, Liu Yuanqing.

Selon les chiffres du Bureau des statistiques de la province du Zhejiang, les exportations de la province vers les pays européens ont reculé de 6,8% au cours du premier semestre de 2012, alors que les exportations vers l'Afrique, l'Amérique du Sud et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) ont dans le même temps augmenté respectivement de 20,6, 10,7 et 10,4%.

La Chine a adopté plusieurs règlements pour encourager ses entreprises à développer leurs échanges avec les marchés émergents. Le volume du commerce extérieur dans les marchés émergents devrait atteindre 58% du commerce total du pays d'ici la fin 2015.

L'expansion du commerce extérieur n'est pas sans risques, rappelle Fu Yunsheng, professeur à l'Académie des sciences sociales de la province du Zhejiang.

Selon lui, afin de réduire ces risques commerciaux, les entreprises chinoises doivent mieux étudier les normes, politiques et réglementations des marchés émergents, différentes de celles de l'Europe et des Etats-Unis.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 24 juillet
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam
Le « modèle libyen » va t-il se reproduire en Syrie ?