Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 06.08.2012 08h50
Chine : la banque centrale va affiner davantage sa politique monétaire

La banque centrale de la Chine a annoncé dimanche qu'elle allait affiner davantage sa politique monétaire au deuxième semestre de cette année, ce qui indique, comme le pensent beaucoup d'analystes, que davantage de liquidités pourraient être injectées dans la deuxième économie du monde.

La politique monétaire doit jouer un rôle contra-cyclique et les politiques de crédit seront améliorées afin de consolider le développement de l'économie réelle, a déclaré la Banque populaire de Chine (BPC) dans un communiqué de presse publié sur son site internet.

Elle a rappelé l'importance de rendre la politique monétaire plus prospective, ciblée et efficace afin de soutenir une croissance économique stable et relativement rapide.

Le communiqué intervient alors que les analystes prévoient de nouvelles réductions des taux d'intérêts et du taux de réserves obligatoires, car la Chine a connu récemment un affaiblissement de la demande extérieure et un recul de l'inflation.

La baisse des commandes en provenance d'Europe et d'autres partenaires commerciaux a freiné les exportations de la Chine, ce qui, avec le ralentissement du secteur de l'immobilier, a ralenti la croissance économique du pays à 7,6% au deuxième trimestre de l'année, soit son rythme le plus lent depuis le premier trimestre de 2009.

Pour faire face au ralentissement plus rapide que prévu de l'économie, le BPC a réduit à deux reprises cette année ses taux de prêts et de dépôts et a abaissé trois fois depuis décembre 2011 le taux de réserves obligatoires des banques.

En outre, la BPC a appelé dimanche à faire progresser les réformes financières, tout en exhortant à davantage d'efforts pour maintenir la stabilité financière.

Les autorités à tous les niveaux doivent s'assurer de ne laisser aucun risque financier systémique et régional se matérialiser, a-t-elle ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 3 août
Les Etats-Unis s'intéressent à l'Afrique, et cette fois c'est vrai…
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis