Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 14.08.2012 15h36
Sécurité agricole : Paris et Washington pourraient convoquer une réunion de haut niveau

La France et les Etats-Unis, qui restent vigilants sur l'évolution des prix des céréales et du soja sur les marchés internationaux, sont prêts à convoquer une session Forum de réaction rapide en cas de dégradation de la situation, a déclaré lundi le ministre français de l'Agriculture, Stéphane Le Foll.

"La France et les Etats-Unis restent vigilants sur l'évolution des marchés et se disent prêts à réunir le Forum de réaction rapide en cas de dégradation", a indiqué M. Le Foll dans un communiqué.

Les deux pays se déclarent "attentifs à tout facteur nouveau qui pourrait justifier une convocation" de ce Forum de réaction rapide, rattaché au Système d'information sur les marchés agricoles (AMIS), une instance mise en place en juin 2011 par les pays membres du G20, dont le secrétarait est basée à l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) à Rome, en Italie.

La France préside actuellement cette instance chargée de la surveillance des marchés agricoles de quatre denrées essentielles : blé, riz, maïs et soja, mais doit en céder la présidence aux Etats- Unis, le 2 octobre prochain.

La France et les Etats-Unis "s'associent également pour rappeler les engagements pris lors du G20 en matière agricole, en particulier la nécessité de ne pas prendre de mesures susceptibles d'amplifier les déséquilibres entre l'offre et la demande", souligne le communiqué.

Les récoltes du premier exportateur mondial de produits agricoles ont souffert et continuent de souffrir de la pire sécheresse qu'ait connue le territoire américain depuis un demi- siècle, entraînant une hausse record des cours du maïs, du soja et du blé sur les marchés.

Selon le Financial Times paru lundi, le G20 s'apprête à organiser une conférence téléphonique, le 27 août prochain, afin de discuter de la tenue d'un Forum de réaction rapide, qui pourrait avoir lieu fin septembre ou début octobre. Selon les sources citées par le journal britannique, les grands Etats membres du G20 sont "favorables à la tenue d'une réunion".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 13 août
Le "roi des anneaux" termine sa carrière sur un goût amer
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...