Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 16.08.2012 14h46
Les IDE chinois dans le secteur non financier en hausse de 52,8% durant les sept premiers mois

Les compagnies chinoises ont accéléré leurs activités d'investissement à l'étranger au cours des sept premiers mois de cette année face au ralentissement de la croissance économique mondiale, selon des données publiées jeudi par le ministère du Commerce.

Les investissements directs étrangers (IDE) chinois dans le secteur non financier pendant cette période ont augmenté de 52,8% sur un an à 42,22 milliards de dollars, contre 48,2% enregistrés au premier semestre.

Ces investissements sont allés à 2 407 entreprises étrangères dans 117 pays et régions du monde, a déclaré jeudi Shen Danyang, porte-parole du ministère, lors d'une conférence de presse.

Les investissements de la partie continentale de la Chine à Hong Kong, dans les pays de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) et aux Etats-Unis ont bondi respectivement de 67,7%, de 36% et de 29,6%, selon les données du ministère.

La Chine a investi durant cette période un total de 1,03 milliard de dollars en Union européenne, en hausse de 1,2% en glissement annuel, alors que les investissements chinois en Russie n'ont avancé que de 0,2% à 204 millions de dollars.

Les IDE chinois en Australie et au Japon ont cependant reculé respectivement de 43% et de 25,7%.

Les investissements chinois dans le secteur non financier avaient cumulé à un total de 364,3 milliards de dollars à la fin du mois de juillet.

De janvier à juillet, le chiffre d'affaires des projets chinois contractés à l'étranger s'est élevé à 58,83 milliards de dollars, soit une hausse de 14,5% en glissement annuel.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le "roi des anneaux" termine sa carrière sur un goût amer
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...