Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 22.08.2012 08h52
China Gold rejoindra le club des entreprises de l'or implantées outre-mer

China Gold, la seule entreprise publique détachée du gouvernement central de Chine, envisage d'acquérir pour 3,9 milliards de dollars African Barrick Gold, filiale en Afrique de la société minière canadienne Barrick Gold. Les exploitants de l'or chinois continuent à tabler sur la montée du cours de l'or, relève un article du Wall Street Journal.

La production de l'or a été de 360 tonnes en Chine en 2011, tandis que la consommation s'est élevée à près de 800 tonnes. En cas de la réussite du projet de China Gold, la société deviendra un nouveau membre du club des entreprises chinoises de l'or implantées outre-mer.

China Gold est aussi le plus important producteur d'or de la Chine, représentant un cinquième de la production globale du pays.

Le groupe Zijin Kuangye, exploitant d'or classé au deuxième rang en Chine, a déjà acquis, par l'intermédiaire d'une filiale, plus de 50 % des actions de la société minière australienne Norton Gold Fields. Ceci a permis à l'entreprise chinoise de trouver une nouvelle place dans le marché australien, sachant que l'Australie est le deuxième producteur d'or du monde, juste derrière la Chine. Le groupe minier chinois a par ailleurs racheté en 2011 60 % des actions de l'entreprise kazakhe Altynken, aussi propriétaire d'une mine d'or au Kirghizistan.

En novembre 2011, la société d'exploitation minière et d'or du Shangdong a aussi lancé un projet d'acquisition des actions de Jaguar Mining Inc, entreprise brésilienne exploitante d'or.

Selon Li Ning, analyste en métaux précieux à Shanghai CIFCO Futures, de nombreuses entreprises chinoises du secteur sont à la recherche d'actifs miniers à acquérir à l'étranger, d'une part pour trouver des ressources de haute qualité répondant aux besoins du marché chinois, et d'autre part pour acquérir des savoir-faire avancés en matière d'exploitation de l'or, sachant que certains exploitants étrangers sont capables de creuser trois fois plus profond que les Chinois qui s'arrêtent normalement à 2 000 mètres sous le sol.

Par ailleurs, les réserves en or représentent seulement 1,6 % des réserves en devises de la Chine, mais dépassent 70 % aux États-Unis, en Allemagne, en Italie et en France. Il existe donc un énorme potentiel pour la Chine d'augmentation du poids de l'or dans ses réserves en devises.

Le cours actuel de l'or a chuté de près de 10 % par rapport au cours de pic apparu en février dans les marchés chinois et internationaux. Mais de nombreux investisseurs partagent le point de vue de China Gold sur l'évolution du cours de l'or. Selon des données, John Paulson, célèbre manager de SPDR Gold Trust, le plus important fonds d'or du monde, a ordonné une augmentation de 26 % de ses positions sur l'or, de même que George Soros, célèbre investisseur américain, qui a plus que doublé sa position.

Il paraît que le rôle de valeur refuge de l'or devient de plus en plus important sur fond de politiques monétaires caractérisées par la souplesse quantitative aux États-Unis et en Europe, et des volontés de plus en plus fortes des banques centrales d'acquérir de l'or.

En fait, selon des médias, les acquisitions d'or par les pouvoirs publics ont doublé au cours du deuxième trimestre de cette année pour s'élever à 157,5 tonnes, établissant un nouveau record historique. La Russie, le Kazakhstan, la Turquie et l'Ukraine ont proclamé l'augmentation de leurs réserves en or au cours du deuxième trimestre. Des professionnels estiment que les banques centrales du monde entier vont acquérir cette année près de 500 tonnes d'or, un record depuis 2009.


News we recommend

« Back to Future » par Irina Werning Le premier mariage homosexuel bouddhiste à Taiwan   Les animaux dormeurs
Qipao 2.0   Retour à la maison après quatre ans d'exil pour les pandas du Sichuan Les Chinois adorent les échasses!
L'industrie de la beauté en Chine profite d'une cure de jouvence Yu Wenxia : Miss China sacrée Miss Monde 2012 Plus de 2700 jeunes femmes veulent épouser un milliardaire


Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale