Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 27.08.2012 08h59
Le plus grand constructeur automobile russe va produire des véhicules électriques avec des composants chinois

Le plus grand constructeur automobile russe, AutoVAZ, a révélé vendredi son projet de produire sa première voiture électromotrice en utilisant des pièces chinoises.

Nommée EL LADA, la nouvelle voiture prendra comme exemple la berline Lada Kalina. Un concept car sera présenté au Salon automobile international de Moscou prévu du 29 août au 9 septembre, a indiqué AutoVAZ.

Les premiers modèles de production sortiront des chaînes d'assemblage cet autonome et ont déjà été commandés par l'administration de la région australe de Stavropol pour être utilisés comme taxis urbains.

D'après le site Internet du fabriquant, le prix d'une EL LADA avoisine un million de roubles (33000 dollars américains). Elle ne sera pas vendue aux particuliers pour commencer.

Hormis le corps de la voiture, toutes les autres pièces du modèle sont étrangères. Le "coeur" de l'EL LADA, sa batterie électrique, est fabriqué en Chine, et d'autres pièces viennent de Suisse.

D'après l'entreprise, le moteur électrique pourra faire 130 km/ h sur une distance de 150 km avant de devoir être rechargé. Le rechargement depuis une prise commune prendra huit heures.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?