Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 27.08.2012 15h13
Que pourrait faire Apple de tout cet argent ?

Apple, le géant de la technologie qui siège à Cupertino, est devenue la plus grande capitalisation boursière de l'histoire depuis que son action a atteint un nouveau record lundi. Le cours de l'action Apple a grimpé à 665,15 milliards de dollars à la clôture, amenant la capitalisation boursière de la société à 623,5 milliards de dollars, et battant le record établi par Microsoft en décembre 1999 à 618,9 milliards de dollars.

La valeur de marché d'Apple s'établit à 623,5 milliards de dollars, mais que cela veut-il dire exactement ? China.org.cn donne un aperçu de ce que la société pourrait acheter avec ce montant de capitaux.



1. Acheter 3 Google

Google est considéré comme le principal moteur de recherche du monde et l'une des sociétés les plus admirées de la planète. La société est entrée en bourse le 19 août 2004. Il est intéressant de noter qu'Eric Schmidt, aujourd'hui président de Google, a été directeur du conseil d'administration d'Apple de 2006 à 2009. Grâce à la sagesse et aux efforts de Steve Jobs, Apple a pour la première fois dépassé Google en capitalisation boursière le 13 août 2008. Mercredi dernier, la capitalisation boursière de Google s'élevait à 222,35 milliards de dollars, tandis que celle d'Apple était à 623,5 milliards de dollars, ce qui signifie que ses actifs actuels Apple pourraient presque acheter trois Google.

[1] [2] [3] [4]



News we recommend
Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !


Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?