Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 30.08.2012 07h59
Plus de 2 millions d'utilisateurs de téléphone mobile au Tibet

Fin juin, le Tibet comptait 2,17 millions d'abonnés au téléphone mobile, soit quasiment 75% de la population totale de la région, a déclaré mardi Li Zhen, directeur du département régional de l'industrie et des technologies de l'information, lors d'un séminaire sur le Tibet.

La région comptait également 402 000 utilisateurs de téléphone fixe et 1,34 million d'internautes, a-t-il ajouté.

Avec 10,2 milliards de yuans (1,6 milliard de dollars) d'investissements prévus dans la construction des infrastructures de télécommunications, Li Zhen s'attend à ce que le nombre d'utilisateurs de téléphones fixe et mobile dépasse 2,8 millions d'ici 2015.

La région autonome du Tibet est également appelée "le Toit du monde" en raison de son altitude moyenne de plus de 4 000 mètres, c'est pourquoi la construction d'infrastructures de télécommunications y est plus difficile et plus onéreuse que dans d'autres régions de Chine.

En mai 2008, lorsque la flamme olympique a été hissée pour la première fois dans l'histoire au sommet du Mont Qomolangma (Everest) à 8 844,43 m d'altitude, des journalistes qui accompagnaient l'équipe d'alpinistes chinois ont réussi à transmettre des photos de ce moment historique depuis leur téléphone mobile, marquant la première utilisation du réseau téléphonique sur le plus haut sommet du monde.


News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?