Flash :

Les Chinois se préparent à célébrer la Fête Nationale Commémoration de l'anniversaire de Confucius dans le Shandong Premières preuves de présence de grandes quantités d'eau sur Mars Népal : 19 morts dans le crash d'un avion à Katmandou (ACTUALISATION) Népal : 19 morts et 3 blessés dans le crash d'un avion à Katmandou Crash aérien à Katmandou : 19 morts, dont cinq Chinois Un projet de loi sur la protection de l'environnement vivement critiqué Un drapeau national sur « la première plage rouge du monde » Les langues et dialectes en voie de disparition vont être préservés pour la postérité Un chat qui louche, nouvelle star du web Google pourrait lancer une tablette à 99 dollars pour concurrencer l'iPad mini Une expérience spatiale japonaise retardée par des débris orbitaux L'armée de l'air chinoise teste ses pilotes Chine : célébrations à l'occasion du Mois de l'Unité ethnique et de la Fête nationale au Tibet Togo/football : le ministère des Sports donne son quitus à l'ouverture d'un centre sport-études à Bassar Togo/football : Les juniors du Togo dimanche à Porto Novo pour affronter leurs homologues du Bénin Des chasseurs J-15 sur le porte-avions chinois "Liaoning" ? CICR : de plus en plus de déplacés et de blessés de guerre en RDC Un vice-PM chinois appelle à améliorer le travail concernant l'allocation de subsistance RDC: Le gouvernement s'engage à accroître la desserte en eau potable de 27% à 40% à l'horizon 2016

Beijing  Ensoleillé  22℃~11℃  City Forecast
Français>>Economie

L'Union Européenne va avoir besoin de courage pour sortir du pétrin

Mise à jour 28.09.2012 16h38

Depuis longtemps, les entreprises chinoises sont victimes de mesures anti-dumping de la part de l'UE. Et si elle persiste à ne pas reconnaitre à la Chine le statut d'économie de marché, l'UE aura bien du mal à faire sortir le développement normal des relations commerciales sino-européennes de l'ornière où il se trouve.

La Commission Européenne vient d'annoncer officiellement le lancement d'une enquête anti-dumping à l'encontre des cellules photovoltaïques chinoises. Il s'agit là, et de loin, du conflit commercial le plus important dans le monde, concernant un montant de plus de 20 milliards de Dollars US. Ce genre de soi-disant protection commerciale devient intenable, et ces conflits commerciaux ne pourront que porter préjudice à davantage encore d'entreprises et de consommateurs. Quand on considère à côté de cela les sombres perspectives de reprise économique dans l'UE et le puissant soutien que la Chine propose, les experts en commerce européen ne peuvent s'empêcher d'avoir ce sentiment : la politique commerciale de l'UE a, d'une certaine manière, une « mentalité de bunker », elle est incroyablement indépendante et elle est isolée en dehors de la crise de la Zone Euro.

Certes, la vente de produits photovoltaïques chinois sur le marché européen fait que les entreprises européennes locales ressentent une forte pression en termes de concurrence. Mais cela n'est pas dû au fait que les entreprises chinoises utilisent des moyens irréguliers, mais bien plutôt parce que la compétitivité des entreprises européennes est moins bonne que celle des entreprises chinoises. Vouloir recourir à des mesures anti-dumping aussi simplistes que brutales pour résoudre ce genre de problème n'aboutira qu'à une situation où tout le monde sera perdant. Car en agissant ainsi, non seulement les perspectives des sociétés européennes de ce secteur ne s'amélioreront pas, mais les consommateurs européens auront à payer un prix plus élevé pour de l'énergie propre.

Ce faisant, nombre d'économistes européens sont plus enclins à parler de la transformation des économies émergentes, il leur semble qu'il suffise que les économies émergentes achèvent leur transformation pour leur propre situation s'améliore. Mais en fait, les défis en matière de transformation auxquels font face les économies émergentes ne sont pas moins lourds que ceux auxquels font face les économies développées ; ils sont même plus difficiles. En ce qui concerne l'UE, face aux troubles économiques, il ne s'agit pas seulement pour les pays membres de coordonner leurs politiques commerciales et économiques ; il faut aussi modifier les réglementations obsolètes et éviter de se livrer au protectionnisme économique.

Les entreprises chinoises subissent depuis longtemps les mesures anti-dumping imposées par l'UE. Et comme l'UE n'a toujours pas reconnu le plein statut d'économie de marché à la Chine, les entreprises chinoises qui font face à des procédures anti-dumping se trouvent dans une situation très défavorable. Pour ses enquêtes anti-dumping, l'UE choisit un pays tiers pour comparer les prix avec les prix sur le marché chinois. Et comme dans ce pays tiers (en ce cas les Etats-Unis), les coûts de production sont en général beaucoup plus élevés que les coûts de production en Chine, les entreprises chinoises ne peuvent qu'être considérées comme se livrant au dumping. Si cette politique n'est pas fondamentalement changée, les actions judiciaires en dumping continueront à peser sur elles.

Aussi l'UE doit-elle faire preuve de courage pour sortir du pétrin où elle se trouve, afin que les relations commerciales sino-européennes poursuivent un développement normal.


News we recommend

Les 10 plus célèbres en-cas de Pékin Paris et les Parisiens sous l'objectif d'un photographe français   En 2050, les étrangers seront-ils des travailleurs migrants en Chine ?
Mao et le mystérieux banquet d'Etat chinois   Une cérémonie de mariage chinois à l'ancienne Le J-10, chasseur chinois de troisieme génération
La soeur de la Joconde au Louvre Une bande dessinée pour témoigner de la croissance d'un enfant Les « morts » anormales des ponts en Chine

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales