Flash :

Chine : les investissements des compagnies du réseau électrique sont en hausse La Chine maintiendra la stabilité de ses conditions monétaires : banque centrale Le Conseil des Affaires d'Etat met en place une politique de soutien aux zones orientées vers l'exportation Commentaire : Quiconque déclenche une guerre commerciale en paie les conséquences Commentaire : Quiconque déclenche une guerre commerciale en paie les conséquences La plupart des Allemands considèrent la Chine comme un partenaire politique et économique (sondage) La Chine salue la composition du gouvernement libyen Les navires japonais entrant illégalement dans les eaux des îles Diaoyu sont sous surveillance La Chine et la Serbie s'engagent à renforcer leur coopération bilatérale La Chine "profondément préoccupée" pour ses ressortissants arrêtés en Espagne Chine : limite du nombre d'invités aux événements familiaux des fonctionnaires La Chine confirme la dernière patrouille maritime autour des îles Diaoyu La Chine va lancer une enquête sur le silicium polycristallin en provenance de l'UE La culture traditionnelle chinoise mise en lumière à la Fashion Week de Chine Associated Press : Messi plus fort que Ronaldo et le Real Madrid à la traîne En Chine, les Nids d'hirondelles ne seront plus au menu des voyageurs Les Angry Birds débarquent à Shanghai Malgré le poste de capitaine et un but, Kaka est toujours considéré comme un cas désespéré par Mourinho Un chroniqueur japonais en Chine pris en flagrant délit de mensonge sur son parcours universitaire Des images de la Marine chinoise en exercice dans le Pacifique occidental

Beijing  Pluie  10℃~1℃  City Forecast
Français>>Economie

Commentaire : Quiconque déclenche une guerre commerciale en paie les conséquences

( Xinhua )

03.11.2012 à 09h19

Les frictions commerciales sont inévitables dans le monde actuel où les économies sont de plus en plus étroitement liées les unes aux autres. Cependant ne pas traiter ces frictions de manière appropriée ou les détériorer n'apporteront aucun bénéfice aux parties concernées et souvent les initiateurs de "guerres commerciales" en subissent eux mêmes les conséquences.

Quelques semaines après que l'Union européenne ait déposé la plus importante plainte commerciale jamais reçue par Bruxelles, portant sur les panneaux solaires et cellules photovoltaïques en provenance de la Chine, le ministère chinois du Commerce a annoncé jeudi qu'il lancerait une enquête anti-dumping sur le silicium polycristallin en provenance de l'Union européenne (UE), une matière utilisée dans la production des équipements solaires.

Le ministère s'est également engagé à rouvrir ses précédentes enquêtes sur le silicium polycristallin importé des Etats-Unis et de la République de Corée, ce qui est vu comme une réaction à la décision américaine d'imposer de lourds tarifs douaniers sur les panneaux solaires chinois.

La Chine a importé 9 300 tonnes de silicium polycristallin de l'UE au cours du premier semestre de l'année, soit une croissance de 30,8% en glissement annuel. Cependant, les prix moyens de cette matière ont chuté de 47,5% sur un an.

Si l'enquête chinoise, qui devrait s'achever dans un an, conduit à la décision d'imposer des tarifs douaniers anti-dumping sur les produits européens et américains, ce sont les industries photovoltaïques des deux parties qui au final vont en pâtir.

Les décideurs européens et américains devraient plutôt travailler à trouver les causes de leur récession économique et de leurs déficits commerciaux.

Les fabricants européens et américains ne gagneront en compétitivité face à leurs concurrents chinois qu'en continuant d'améliorer la qualité des produits et les méthodes de production, afin de contrebalancer leurs désavantages en matière de coûts logistiques, de la main d'oeuvre et des matières premières.

L'UE et les Etats-Unis doivent comprendre que les déficits commerciaux, qui exercent une pression sur le marché de l'emploi, profitent aussi à leurs consommateurs en fournissant plus de choix de produits bon marché.

Par ailleurs, les sanctions douanières contre les produits importés sont une épée à double tranchant. Elles peuvent effectivement augmenter un temps les revenus douaniers et stimuler la production intérieure, mais en même temps, elles forcent les consommateurs à payer plus et nuisent à la dynamique d'innovation des producteurs.

Bien que les gouvernements assument la responsabilité de protéger les droits des producteurs domestiques, quand on en vient à l'économie et au commerce, il est sage qu'ils laissent ceux-ci suivre les règles du marché. Sinon, chacun y perd plus qu'il n'y gagne.



News we recommend
PC Air/Thaïlande : le vol des hôtesses transsexuelles suspendu Lalla Salma, la sublime princesse consort du Maroc   "Sex and the City": Bangkok en tête des villes du sexe en Asie
Real Madrid : rien de va plus entre José Mourinho et Iker Casillas   Aigle Azur pourra voler entre Paris et Beijing après la participation de HNA Le vol Adelaide-Dubaï d'Emirates Airlines: c'est exquis!
Taiwan : Gay pride à Taipei « Invincible »? la nouvelle génération d'avions de chasse en Chine Le Royaume-Uni est armé contre les extraterrestres



  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales