Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Horizon
Mise à jour 16.11.2007 14h22
Li Dongsheng : Made in China, gagnons avec le monde entier
Li Dongsheng

Le meeting itinérant « TELL YOU THE TRUTH ABOUT MADE IN CHINA – les personnalités de l'année du milieu économique chinois 'raisonnement avec le monde' » a eu lieu le 12 novembre à Paris. Li Dongsheng, Président du groupe chinois TCL a prononcé un discours dans lequel il a indiqué que les « made in China » ont non seulement la qualité de vie des peuples du monde, mais en plus ils ont diminué le taux d'inflation mondial et contribué à la croissance économique mondiale.

Li Dongsheng a prononcé à la cérémonie d'ouverture un discours intitulé « Le made in China qui a le courage de prendre ses responsabilités et gagnons avec le monde entier ». Il a dit que la mondialisation signifie que dans notre monde actuel tous les pays sont économiquement liés et qu'aucun ne peut se passer des autres. En ce qui concerne la Chine, elle est seulement l'un des anneaux de la chaîne de production industrielle mondiale. D'après les statistiques établies, on compte actuellement en chine quelques 390.000 entreprises à capitaux étrangers. Parmi les 500 plus grandes entreprises du monde, plus de 400 se sont introduites en Chine. Dans les produits exportés de la Chine vers les autres pays du monde, plus de 58% proviennent de ces entreprises. C'est pourquoi on peut dire que les « made in China » sont réalisés en commun par les entreprises chinoises ainsi que par les entreprises étrangères et les joint-ventures établies en Chine. Du point de ce vu, le « made in China » est en réalité le « made in world ». Par exemple pour les produits TCL, on peut dire que ce sont des « made in China », mais on peut dire également que ce sont des « made in French » ou bien des « made in American ».

Li Dongsheng a souligné que dans le monde d'aujourd'hui où le partage de travail international devient de plus en plus étroit et serré, le niveau de production et de fabrication de « made in China » le niveau de conception, de développement et de fabrication des entreprises multinationales de notre monde actuel. Par conséquent, la qualité des « made in China » concerne non seulement les entreprises chinoises, mais également les entreprises étrangères de la chaîne de production, et elles doivent assumer ensemble la responsabilité envers les consommateurs du monde entier. La manière unilatérale de voir les « made in China » et l'exagération intentionnelle en ce qui concerne leur qualité nuiront non seulement aux entreprises chinoises, mais occasionneront également des pertes aux entreprises étrangères.

Plusieurs personnalités des milieux chinois et français de l'industrie et du commerce ont pris la parole au meeting. Il ont évoqué sous différents angles le processus de développement en Chine de l'importation, de la production et de l'exportation et ont indiqué que la croissance extrêmement rapide des exportations chinoises prouve que la plupart des consommateurs ont toujours confiance dans les produits « made in China » dans leur ensemble. Et qu'ils les accueillent favorablement. Mais pour la Chine qui d'un grand pays producteur du monde souhaite devenir un puissant pays producteur du monde, elle doit en premier lieu procéder à l'amélioration structurelle de sa production pour que ses produits de bas standing deviennent des produits de haut standing, puis elle doit concevoir, développer et assimiler des technologies clés, établir un système complet de contrôle et de surveillance de la qualité et élaborer et appliquer une stratégie de marques de long terme.

Le groupe chinois TCL a été réorganisé suite à sa fusion avec la Société française Thomson et a établi en commun avec Alcatel une joint-venture de télécommunication à capitaux mixtes. Il compte pour le moment plus de 50.000 employés et travailleurs.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 En Chine, la banque de données sur l'inspection et la quarantaine des marchandises entrera en fonction en 2008

 Le monde 'croit toujours' dans les produits chinois

 Le forum "Confiance dans les produits 'made in China'" tenu en Grande-Bretagne

 La Chine prochain numéro un de la production mondiale
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.