Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Horizon
Mise à jour 26.03.2009 11h21
Pourquoi nous avons besoin des Français

On a de la compassion pour le pauvre journaliste irakien, qui a lancé sa chaussure en direction du président américain. Muntazer al-Zeidi, âgé de 30 ans a été condamné à une peine de prison de 3 ans la semaine dernière. En revanche, le Premier ministre chinois Wen Jiabao a demandé la clémence aux autorités de Cambridge pour l'étudiant qui a recopié ses actes, et en le faisant, le leader chinois a établi une norme sur laquelle nous pourrions prendre exemple.

En cette période éprouvante, il est particulièrement encourageant de voir un chef d'état agir avec modération, il suffit de penser à plus de 90 milles vies irakiennes qui auraient pu être épargnées, et tout l'argent qui aurait pu être économisé si la coalition des volontaires avait pris le temps d'écouter ceux qui ont mis en garde contre la formation des troupes.

Les deux pays qui ont protesté contré la guerre, ce furent bien la France et la Chine. Le mois dernier ils ont célébré le 45e anniversaire de leurs relations diplomatiques et, bien que la maison de ventes aux enchères Christie's a fait la une des journaux pendant pas mal de temps, nous ne devrions pas perdre ces relations de vue à moyen et à long terme.

Surtout à l'heure actuelle, où l'énergie, l'eau et les contraintes climatiques s'en prennent à la Chine - les domaines dans lesquels l'expertise française est d'une grande utilité, et en particulier lorsque la France est paralysée par des grèves et des résultats économiques effroyables, et lorsque nous avons besoin plus que jamais de re-renforcer nos liens.

Faites une excursion dans la ville ancienne de Perth, en Australie occidentale, où Degremon, la plus grande usine de dessalement dans l'hémisphère sud fournit de l'eau potable grâce à une joint-venture entre les autorités locales et les spécialistes français du traitement des eaux. L'énergie pour pomper cette "eau potable de la mer" vient des éoliennes. Et lorsque cette année la Chine avait connu la plus grande sécheresse depuis ces dernières 50 années, je ne peux pas m'empêcher de penser à cette possibilité ici, si nous pouvions mettre nos efforts en commun.

Avec le développement continuel des zones rurales et des mégalopoles chinoises, il y a une forte nécessité de restructurer leurs systèmes de gestion des eaux usées pour maximiser les précieuses ressources naturelles et les Français ont un rôle central à jouer dans ces projets. La compagnie Veolia est déjà en charge de cette tâche de préservation durable de l'environnement dans des régions diverses, comme Shanghai Pudong, Lanzhou, Hohot, Haikou, Qingdao, Kunming et Tianjin, le succès qui est en partie nourri par la diplomatie intelligente des années précédentes.

Pour la réduction des émissions du carbone, une autre compagnie française Areva est active aux côtés des gouvernements provinciaux chinois. Le gouvernement français, qui serait propriétaire de 93% des actifs d'Areva pourrait bien bénéficier de la sécurité et de l'amélioration des relations de travail avec la Chine, compte tenu de son déficit de financement actuel.

L'environnement en Chine bénéficie de l'expertise française et les Français deviennent de plus en plus riches avec chaque milliard de dollars négocié avec la Chine.

L'équilibre des relations a été déstabilisé lorsque Beijing a annulé le dernier sommet UE-Chine en novembre dernier suite à la rencontre du président Sarkozy avec le Dalaï-lama, ce qui a eu des répercussions sur d'autres pays également, sans rester un problème entre la France et la Chine.

En soulignant le moment où nous nous trouvons aujourd'hui, l'ancien conseiller d'Etat chinois Tang Jiaxuan a mentionné dans son discours le mois dernier que les relations Chine-France sont à "un stade crucial".

Dans le passé, les relations entre la Chine et la France étaient mutuellement bénéfiques pour l'économie et l'environnement.

Brendan John Worrell

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 La rencontre des chefs d'Etat chinois et français serait encore possible à Londres, dit M.Nicolas Chapuis
 Prochaine visite conjointe en Chine de dix importantes entreprises françaises
 Prochaines visites en Chine d'anciens présidents français
 La question du Tibet n'est aucunement le nœud du problème sino-français
 Les internautes chinois réfléchissent sur leurs sentiments vis à vis de la France
 Le Tibet est une affaire intérieure de la Chine
 En espérant le rétablissement des relations sino-françaises (Quotidien du Peuple, page 03)
 Quel signal a envoyé le « messager » français en visite en Chine ?
 La visite en Chine de la délégation française vise à améliorer les relations bilatérales
 J.P. Raffarin : le Président Sarkozy désire entamer un dialogue avec les dirigeants chinois
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.