Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>OpinionMise à jour 03.06.2009 16h52
L'avenir de Boeing et d'Airbus après la disparition du vol AF 447

Le 1er juin dans l'après-midi, Air France a déclaré à l'AFP avoir «le regret d'annoncer la disparition du vol AF 447» et de préciser que l'avion qui a à son bord 228 personnes, y compris passagers et personnel navigant, a perdu contact avec le sol peu après son décollage de l'Aéroport international de Rio de Janeiro. La disparition nocturne au-dessus de l'Atlantique du vol AF 447 à destination de Paris ne présage rien de bon et il faut s'attendre au pire.

Cette disparition étrange et inexplicable de l'avion a suscité un grand bouleversement dans le monde, car les 216 passagers sont de plusieurs dizaines de nationalités et l'on se perd en conjectures et en suppositions : terrorisme, cyclone , foudre, panne électrique, erreur humaine ou tout autre accident ? Rien n'est à écarté et le plus grand mystère règne toujours autour du vol AF 447 d'Air France. Mais d'après les analyses des spécialistes du milieu, la frappe de la foudre est quelque chose de tout à fait normal dans la navigation aérienne et chaque avion pourrait être atteinte par la foudre une fois tous les mille heures de vol, alors qu'Airbus A330 est un avion long-courrier transcontinental et transocéanique doté d'équipement anti-foudre, ce qui veut dire que la foudre ne peut lui causer de grands dommages qui l'empêchent de continuer sa route. Pierre-Henri Gourgeon, Directeur Général d'Air France-KLM, a déclaré de son côté que « des messages automatiques de maintenance » ont été émis par l'Airbus et que ces signaux indiquent des défaillances et des dysfonctionnements, telle une panne électrique qui aurait empêché le personnel navigant de contacter par radar le sol. Il a aussi déclaré que "l'avion est équipé de balises Argos qui peuvent émettre plusieurs jours et permettre de le repérer" et qu'"Air France est meurtrie et toute la communauté d'Air France souffre énormément".

La concurrence dans le secteur de l'aviation civile internationale devient de plus en plus dure et acharnée et à l'heure actuelle, le marché mondial du transport aérien est partagé principalement entre le Boeing des Etats-Unis et l'Airbus de l'Europe. Bien que l'indice de sûreté des divers types d'avions long-courriers et gros-porteurs Boeing et Airbus s'améliore d'année en année, mais vu le manque de concurrence plus violente sur le marché internationale, la montée en génération et le renouvellement des avions Boeing et Airbus sont traduits principalement sur le plan de la vitesse, de l'espace et du confort, alors que sur le plan de la sûreté et de la sécurité, il n' a pas encore de changements sérieux et substantiels. La Concorde, avion passager super-luxueux a été retirée du marché en raison de fréquents accidents et cela a été un grave avertissement donné aux deux géants de l'aéronautique. En tant que moyen de transport, et surtout en tant qu'outil de vol aérien à haute altitude, il est obligatoire de réaliser une percée révolutionnaire en matière de sécurité aérienne, sinon les avions Boeing et Airbus seront confrontés au même destin que la Concorde, c'est-à-dire d'être envoyés dans le musée. Puisque les avions militaires sont équipés de parachutes pouvant assurer la vie sauve aux aviateurs en cas d'urgence, les avions de ligne doivent disposer également d'appareils de sauvetage pouvant garantir essentiellement la vie sauve aux passagers en cas d'accidents survenus au cours du vol.

En ce qui concerne la Chine, son projet de construction d'avions gros-porteurs est déjà en cours de réalisation. Pour le moment, le plus important pour elle c'est de mettre en valeur l'intelligence, l'ingéniosité et l'esprit créateur de toute la population pour pouvoir concevoir, développer et réaliser une nouvelle génération d'avion plus sûre pouvant assurer la vie sauve des passagers dans tous les cas d'urgence survenu lors du vol. Si la Chine pourrait effectivement concevoir et développer une nouvelle génération de gros-porteurs de grande sécurité, ce serait alors une révolution dans l'histoire de l'aéronautique et elle pourrait alors la structure actuelle du marché de transport aérien international.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
CELA FAIT PLUS DE TRENTE ANS QUE TOUT CE QUI S’EST éCRASé N’AURAIT PAS D? S’éCRASER ET PL...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
Trois satellites Glonass russes s'écrasent dans l'océan Pacifique
Qu'est-ce qui se cache derrière le "sacre" de Liu Xiaobo ? (COMMENTAIRE)
La façon bien peu élégante de la Norvège de traiter la Chine
Péninsule coréenne : la Chine reste neutre
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?