Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>OpinionMise à jour 05.08.2009 16h08
La Chine devient plus adaptée aux règles du commerce mondial

La Chine devient plus adaptée aux règles du commerce mondial, comme en témoigne sa récente plainte portée à l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) sur un conflit antidumping avec l'Union européenne (UE), a dit un expert en commerce basé à Bruxelles, dimanche le 2 août.

"Dans le passé, la Chine a joué un profil bas dans les organisations internationales comme l'OMC. La Chine devient plus adaptée au système du commerce international", a dit Duncan Freeman, chercheur de l'Institut de Bruxelles sur les Etudes contemporaines de Chine, à Xinhua dans son interview.

La Chine a porté une plainte vendredi dernier le 31 juillet à l'OMC contre les mesures antidumping de l'UE contre les importations des vis et des boulons chinois en acier. C'est la première fois que Beijing a eu recours à cette organisation internationale dans un conflit commercial avec l'UE, son plus grand partenaire commercial.

Antérieurement, la Chine avait pris 4 actions semblables dans l'OMC, depuis son entrée dans cette organisation en 2001. Toutes ces actions ont visé les Etats-Unis.

"Dans de nombreux domaines, la Chine apprend à utiliser les règles internationales que d'autres pays ont utilisées dans le passé", a dit M.Freeman. "Il n'y a rien d'étrange que la Chine ait fini par appliquer ce système pour protéger ses intérêts".

"C'est un nouveau commencement pour le gouvernement chinois d'utiliser ces moyens pour protéger ses intérêts", a-t-il ajouté.

Selon M. Freeman, il est impossible que cette action chinoise puisse attiser des tensions commerciales. Au contraire, le rôle plus actif joué par la Chine dans le cadre de l'OMC ne pourra que contribuer à la validité de cette organisation mondiale, a-t-il estimé.

"Cela renforcera cette organisation, si toutes les parties de cette organisation l'utilisent et observent ses décisions arrêtées", a-t-il dit.

M.Freeman a indiqué que cette rare action prise par la Chine à l'encontre de l'UE est probablement un signe de frustration éprouvée par Beijing, face à l'utilisation continue des mesures antidumping de ce bloc de 27 pays contre les compagnies chinoises.

Dans une déclaration faite vendredi dernier, la mission chinoise à l'OMC a dit à Genève que la Chine s'oppose à tout abus d'actions anti-dumping et à la montée du protectionnisme.

Selon la mission chinoise, au cours de ces 30 dernières années, l'UE a effectué plus de 140 investigations antidumping sur les produits chinois, devenant ainsi l'un des plus fréquents utilisateurs des mesures antidumping contre la Chine.

Comme le protectionnisme monte au milieu de l'actuelle crise économique, la Chine fait face à une nouvelle vague de mesures antidumping provenant de l'UE.

L'UE a adopté la semaine dernière deux décisions séparées pour imposer les taxes antidumping aux produits d'acier chinois. Elles font partie de la guerre commerciale lancée par l'UE contre les produits chinois de fer et d'acier il y a deux ans.

"Non seulement des officiels chinois ont critiqué l'UE pour son abus d'actions antidumping. Beaucoup de personnes dans l'UE croient également ainsi.

Les entreprises industrielles européennes utilisent le système du commerce mondial pour défendre leurs intérêts", a dit M.Freeman.

Dans le cas impliquant l'importation de boulons d'acier chinois, la Chine a blâmé l'UE pour sa violation de règles de l'OMC sur le commerce.

L'UE a imposé en janvier dernier des taxes antidumping s'élevant jusqu'à 87% aux boulons d'acier chinois durant les cinq prochaines années. Ces taxes antidumping couvriront environ 200 variétés de boulons d'acier importés en provenance de Chine tels que des vis et des boulons largement utilisés dans les voitures, les grands appareils électroménagers et des grandes machines dans l'UE.

La valeur des importations a atteint 575 millions d'euros (environ 819 millions de dollars) dans l'UE l'année dernière. Ainsi, c'est l'un des plus grands cas antidumping dans l'UE contre la Chine.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?