Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>OpinionMise à jour 11.08.2009 14h35
La Chine devient une fois de plus le centre des commentaires divers des médias occidentaux

Avec l'apparition des indices du redressement économique mondial, la Chine suscite une fois de plus les commentaires divers des médias occidentaux. « La Chine peut-elle sauver le monde ? » tel est le titre de l'article du plat supérieur du dernier numéro de l'édition asiatique du magazine américain « Time » ; un autre article intitulé « La Chine est-elle en train de mener le monde pour son relèvement ? », publié sur le site web de l'hebdomadaire américain « Business Week », analyse le redressement économique de la Chine. D'autre part, les médias de plusieurs pays occidentaux, dont l'Allemagne et l'Espagne, se livrent également à de vives et animées discussions sur le rôle ultérieur à jouer par la Chine dans le développement de l'économie mondiale.

Il est évident que ces discussions et ces commentaires sur la Chine sont liés à la crise financière et économique internationale et ils sont différents sur de nombreux points aux débats qui ont eu lieu auparavant au sujet du problème de l''émergence de la Chine'. Lorsque certaines personnalités occidentales s'aperçoivent qu'il est difficile de placer leur espérance de relèvement dans d'autres puissances, elles tournent tout naturellement leur regard vers la Chine. « La Chine représente non seulement l'avenir, elle commence à représenter le présent. », cette phrase d'un article de « Time » est tout à fait représentative. Certains analystes ont indiqué que la crise financière qui sévit dans le monde entier pousse ‘de façon anticipée' la Chine vers le devant de la scène mondiale.

Les discussions et les commentaires qui vont bon train sont concentrés sur les trois aspects suivants : Primo, la puissance de la Chine se renforce rapidement, les temps ont changé et on ne peut plus la considérer comme autrefois ; Secundo, tout le monde place son espoir dans la Chine ; Tertio, une fois que la Chine se redresse la première et qu'elle montre sa capacité de résister à la crise financière, son modèle réussi produira un effet plus grand.

Ce n'est plus comme autrefois dont les pronostics étaient simplets et qui ne considéraient qu'un aspect des choses, les commentaires sur la Chine présente cette fois-ci une particularité évidente : on analyse plus objectivement les problèmes auxquels la Chine est confrontée actuellement. Malgré que certaines personnalités occidentales ont pris conscience qu'il est impossible, avec la théorie et les idées créées auparavant par l'Occident, d'expliquer justement, exactement et intégralement le développement de la Chine, mais pour ce qui est de juger et d'apprécier la situation actuelle en Chine, elles sont incapables de se débarrasser de cette théorie et de ces idées et ce genre de contradiction a toujours influencé et gêné l'Occident dans son observation de la Chine. Et c'est justement à cause de ce genre de contradiction que l'Occident accorde de plus en plus d'importance au défi lancé par le « modèle chinois » au sen de valeur occidental et c'est également à cause de cela que l'Occident est rempli d'une idée contradictoire : il apprécie le développement de la Chine, mais il éprouve en même temps une profonde inquiétude et beaucoup d'anxiété.

Dans notre monde, de plus en plus de gens s'intéressent au développement de la Chine et cela est en fait quelque chose de bon. Mais il est important qu'on comprenne qu'elle a encore beaucoup de choses à faire, qu'elle est toujours un pays en voie de développement et qu'elle a un long chemin à parcourir pour réaliser sa modernisation. C'est pourquoi la Chine et le monde occidental doivent multiplier leur communication et leurs échanges afin de pouvoir renforcer leur compréhension et leur confiance mutuelles. Dans les longues années à venir, la plus grande contribution que la Chine pourra apporter au monde c'est de mener à bien ses propres affaires.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?