Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>OpinionMise à jour 24.08.2009 15h28
Plus d'un milliard de Chinois obligés de réapprendre l'écriture après le réajustement de 44 caractères chinois !

Il est enfin décider de remanier certains des caractères chinois ! L'opération de réajustement des 44 caractères chinois sera menée sous la direction de la Commission nationale des Affaires linguistiques et la réalité indiscutable c'est que près d'un milliard d'individus de la partie continentale chinoise seront obligés de réapprendre l'écriture de ces 44 caractères !

Il ne sera pas tellement difficile de connaître et de lire ces 44 caractères dans les livres, dans les journaux ou à la télé, mais pour que le milliard d'habitant chinois puissent réapprendre à les écrire correctement, ce ne sera pas une chose aussi simple et aussi facile qu'on le croit, car une fois que la nouvelle écriture de ces 44 caractères sera déterminée légalement, l'ancienne écriture deviendra alors fausse, erronée et illégale ! En répondant à des doutes émis à cet égard, un Vice Président de la Commission nationale susmentionnée a indiqué que le remaniement des 44 caractères est « peut-être dû à la référence de la calligraphie chinoise qui évite toujours la répétition du ‘na' (trait descendant vers la droite du caractère chinois) » et que « le changement de la forme des lettres vise à rendre leur centre de gravité plus stable et plus constant, leur structure plus proportionnée et plus équilibrée et leur forme plus souple et plus flexible ». Quant au réajustement des caractères, a-t-il ajouté, on s'est référé aux avis émis par des spécialistes du Département des beaux-arts de l'Université Qinghua. Pour ce qui est des idées des autres membres de la Commission, il avoue qu'il n'est pas au courant et que les arguments avancés pour le réajustement des caractères proviennent des milieux de la calligraphie et des beaux-arts.

La fonction principale des caractères chinois d'usage courant actuellement réside dans sa valeur d'application dans la pratique. Si l'on insiste sur les avis formulés par les milieux de la calligraphie et des beaux-arts en ce qui concerne l'écriture desdits 44 caractères, on doit tenir compte du principe suivant : les caractères doivent être de forme belle, mais ils doivent surtout être faciles à écrire et à connaître ! Dans le cas où l'on insiste trop sur la beauté de leur forme pour modifier à la légère l'écriture des caractères chinois existants, ce ne sera peut-être pas seulement ces 44 caractères qui devraient être remaniés et dès qu'il y a ce genre de début, l'opération pourra se poursuivre sans discontinuer jusqu'à ce que tous les caractères chinois existant soient modifiés ! Car il y aura toujours une raison pour procéder à chaque modification. C'est vraiment incroyable que ce genre de pratique de réajustement puisse atteindre même l'écriture des caractères chinois ! Quels seront les caractères qui feront l'objet de modification la prochaine fois ? Ce que nous pourrons faire, c'est d'attendre calmement et tranquillement qu'on le fasse ! On n'y peut rien et on n'a pas le choix ! Actuellement en Chine, ce sont justement les caractères chinois qui n'ont pas besoin d'être ni réajustés ni modifiés !

(Auteur de cet article : Wang Luqun)

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La fête du yaourt à Lhassa
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
La meilleure chose que la Chine pourra offrir au monde c'est sa culture
La panne MSN et la sécurité de l'Internet chinois
Les médias occidentaux répètent la tragédie sous forme de farce