100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>OpinionMise à jour 27.09.2009 15h33
La Chine est un nouveau modèle de développement pour le monde

Pierre Picquart, sinologue et Docteur en Géopolitique et Géographie Humaine à l'Université Paris VIII, pense que le développement de la Chine nécessite qu'elle poursuit ses efforts inlassables, mais que la voie qu'elle a choisi est juste et que les succès qu'elle a obtenus et qu'elle continuera à obtenir fourniront à notre monde un nouveau modèle de développement.

Il a dit : « Lorsque nous examinons attentivement et sérieusement, soixante ans après la fondation de la Chine nouvelle, les succès remarquables remportés par celle-ci, il est impossible pour nous de ne pas reconnaître que comparer à l'année 1949, il s'est produit dans le pays des changements énormes, prodigieux et bouleversants. La Chine a connu un profond changement sur le plan historique, économique, culturel et social et elle s'est ouverte au monde entier. Les succès économiques et sociaux sont prodigieux, considérables et colossaux et nous pouvons citer d'innombrables exemples, tels que la sensible élévation du pouvoir d'achat de la population chinoise, l'amélioration de jour en jour des installations d'infrastructure, la réalisation de la création et de l'innovation dans les domaines de l'éducation, des recherches scientifiques et techniques, de la médecine et de l'hygiène publique, … etc.

Il a indiqué qu'il sait parfaitement que la Chine était toujours un pays pauvre et arriéré en 1949, c'est pourquoi il ne peut s'empêcher de lui exprimer sa sincère admiration pour les grands changements survenus dans le pays durant les six décennies passées. Il est persuadé que le demain de la Chine sera beaucoup plus meilleur. Au début de son avènement, la Chine nouvelle était alors un pays en même temps pauvre et arriéré, alors qu'elle est devenue aujourd'hui la troisième des plus grandes entités économiques de notre planète et c'est un miracle que personne ne peut dénier, mais ce qui est regrettable, c'est que la plupart des pays occidentaux observent toujours la Chine avec des lunettes noires et considèrent son miracle économique chinois sous une optique tendancieuse. « Certains Occidentaux s'inquiète de ce que la Chine pourrait devenir un puissant pays à l'échelle mondiale. Et c'est la raison pour laquelle il est impossible pour des savants spécialistes de la Chine et des médias de certains pays occidentaux de considérer justement et objectivement le développement de la Chine. Le développement économique chinois profite en premier lieu à sa population et il est impossible pour les spectateurs de ressentir cela. Le développement économique est non seulement traduit par le volume du commerce d'exportation et par le PIB (Produit intérieur brut) par tête d'habitant, ce qui est plus important c'est qu'il contribue énormément à l'amélioration des installations d'infrastructure, au développement de l'éducation publique nationale, à l'élévation du niveau de vie de la population et au développement de toute la société dans son ensemble. Je suis convaincu sur ce point-là par tout ce que j'ai vu et j'ai observé dans mes nombreuses visites en Chine. D'autre part, la croissance économique permet à la Chine d'accroître sa capacité d'aide à certains pays sous développés ou en voie de développement. », a-t-il dit.

Pierre Picquart pense que la voie dans laquelle s'est engagée la Chine est une voie de développement pacifique et la Chine offre ainsi au monde entier un nouveau mode de développement. Il a dit : « La Chine pratique non seulement une politique diplomatique pacifique, qui assure la sécurité des régions de l'Asie-Pacifique, mais elle applique en même temps une politique de non ingérence dans les affaires internes des autres pays. Ce mode de développement pragmatique est en train de s'étendre dans le monde pour devenir un mode de développement pacifique. Un tel mode de développement nécessite non seulement que la Chine fasse elle-même des efforts pour le parfaire constamment, mais en plus lorsque les pays occidentaux considèrent la Chine du point de vue objectif, ledit mode constitue pour eux matière à réfléchir mûrement et sérieusement. Il est d'une grande importance pour les Occidentaux de considérer le développement de la Chine sous un angle de vue objectif. »

Pierre Picquart a apprécié l'idée de « monde harmonieux » préconisée par la Chine. Il croit que ladite idée apportera à notre monde le sens de valeur de l'harmonie. Il a conclu en disant : « Il est impossible pour le moment aux médias occidentaux de comprendre parfaitement le sens réel de l'idée du développement harmonieux, mais ce mode apportera certainement à notre monde le sens de valeur de l'harmonie. »

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois avance une proposition en cinq points pour un monde plus sûr
Justine Henin de retour
La Chine est une vraie ami de l'Afrique et elle n'a jamais pensé à s'emparer de ses ressources naturelles
La rencontre Hu Jintao-Nicolas Sarkozy axée sur trois sujets importants
Les 60 ans de la Chine nouvelle vus par des chiffres