100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>OpinionMise à jour 22.04.2010 14h28
L'heure est venue pour une nouvelle approche de la stabilité sociale

Ces dernières années, le gouvernement chinois a dépensé des milliards pour préserver la stabilité sociale, avec des résultats, c'est le moins que l'on puisse dire, mitigés. Lors d'un Forum sur le développement social qui s'est tenu récemment à la prestigieuse Université Tsinghua, des experts ont suggéré une nouvelle approche.

Un rapport divulgué lors de la conférence montre que malgré des dépenses massives des gouvernements central et locaux, les contradictions sociales et les conflits deviennent plus aigus. Ce qui laisse entendre que la société est entrée dans un cycle d'« instabilité ».

Un peu plus tôt cette année, le Conseil des Affaires d'Etat avait rapporté à l'Assemblée populaire National que les dépenses en matière de sécurité publique en 2009 avaient augmenté de 16% par rapport à 2008, et que pour 2010, l'addition pourrait se monter à 514 milliards de Yuans (75,28 milliards de Dollars).

Mais ces énormes dépenses n'ont pas eu les résultats escomptés. Augmenter le nombre de policiers ne fait qu'ajouter au fardeau financier du gouvernement, sans pour autant résoudre le problème sous-jacent.

Les causes majeures de l'instabilité sociale sont le fossé grandissant entre les riches et les pauvres, ne pas avoir réussi à faire respecter les droits des travailleurs, en particulier les travailleurs migrants, et la corruption dans la fonction publique. Et certains services gouvernementaux sont devenus tellement hypersensibles qu'ils considèrent parfois les demandes les plus simples comme un trouble à l'ordre public.

Pourtant, permettre aux citoyens d'exprimer leurs demandes n'est pas incompatible avec la stabilité sociale. Un développement économique rapide produit inévitablement des conflits entre les différents groupes d'intérêt. Mais au lieu d'essayer de résoudre ces problèmes sociaux, les gouvernements à tous les niveaux ont mis en place des « Bureaux de préservation de la stabilité » afin de mettre un frein à ces troubles. Certains services vont même jusqu'à acheter une paix temporaire à l'aide de subsides, ce qui non seulement accroit les dépenses du gouvernement mais en plus encourage les troubles.

D'après le rapport, « les enquêtes montrent que les troubles arrivent du fait d'un manque de façons, pour les citoyens, d'exprimer leurs soucis et leurs intérêts », et qu'« améliorer le système légal afin de garantir les droits des citoyens est urgent ».

Pour les experts, ouvrir les documents du gouvernement pour permettre une inspection publique et laisser le public participer aux audiences politiques améliorera la stabilité. Et en cas de violation des droits des citoyens, le gouvernement devrait intervenir rapidement afin de fournir aide et solutions. Il devrait aussi y avoir davantage de canaux pour permettre aux citoyens, et notamment les groupes vulnérables, de formuler leurs plaintes.

La meilleure façon de préserver la stabilité sociale, dit le rapport, est de « protéger les droits des citoyens, comme cela est inscrit dans la Constitution. Si les droits sont garantis, un équilibre entre les différents groupes d'intérêt pourra être trouvé, et si les intérêts sont équilibrés, alors la stabilité sociale suivra ». En fait, cela est l'essence même de la stabilité sociale.

Le rapport a cité les paroles prononcées par le Premier Ministre Wen Jiabao devant l'Assemblée Populaire Nationale un peu plus tôt cette année : « Le but principal qui dirige notre travail est plus de bonheur et de dignité pour les citoyens, et plus de justice et d'harmonie dans la société ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Air China reprend ses vols vers l'Europe après l'éruption du volcan en Islande
Séisme au Qinghai : le dernier bilan est de 2 046 morts
Séisme à Yushu : trois grandes difficultés à surmonter pour pouvoir vaincre le catastrophe
Séisme à Yushu : accorder la priorité à la vie humaine et assurer les besoins essentiels de la population locale
Les sept raisons pour exprimer nos remerciements à la Chine
Développement du TGV : concurrence intense entre divers pays du monde
Le monde entier s'unit et redouble sa vigilance à l'encontre du terrorisme nucléaire