100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>OpinionMise à jour 29.04.2010 10h50
De précieux hôtes venus d'Europe

Un nouveau chapitre dans l'histoire des relations entre la Chine et la France d'une part, et l'Union Européenne d'autre part, va bientôt être écrit.

Les plus hauts dirigeants de la France et de l'Union Européenne sont attendus pour des visites séparées cette semaine, préludes à une série de visites de haut niveau liées à l'Exposition Universelle de Shanghai 2010.

La visite officielle de trois jours du Président français Nicolas Sarkozy montre combien, pour les deux parties, ce qui est passé est bien passé. On pourrait considérer cela comme une annonce faite au monde que les relations sino-françaises sont revenues à la normale. La visite de Nicolas Sarkozy aura aussi pour conséquence d'étendre la coopération et d'élargir les relations entre les deux pays.

Les relations franco-chinoises avaient touché le fond en 2008 lorsque le passage de la flamme olympique à Paris avait été perturbé sous les yeux même de la police puis quand le Président français avait rencontré le Dalai Lama. Mais l'année dernière, les deux pays ont fait des efforts pour remédier à cet état de fait, par le biais de visites officielles de haut niveau.

La Chine et la France espèrent revivifier un commerce bilatéral qui avait connu l'année dernière une croissance négative du fait de la crise financière mondiale. Les deux pays souhaiteraient aussi étendre leur coopération dans les domaines de la science et des technologies, de la culture et de l'éducation vers des horizons nouveaux comme les faibles taux en carbone et les technologies vertes. Il y a des raisons de croire que la visite du Président français sera fructueuse.

La visite du Président de la Commission Européenne, Jose Manuel Barroso, du 29 avril au 1er mai, devrait quant à elle apporter du sang neuf aux relations entre la Chine et l'Union Européenne.

La Chine souhaite que cette visite annonce un futur brillant pour les liens bilatéraux. La Chine et l'Union Européenne partagent en effet des vues communes sur de très nombreux sujets. Une collaboration plus étroite permettra aux deux parties de mieux comprendre où se trouve chacun, concernant des problèmes majeurs comme le changement climatique et la réforme du système financier mondial. En retour, cela permettra à chacun d'avoir un plus grand rôle dans les affaires internationales.

Visite du président français en Chine

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao appelle à faire rayonner l'esprit de "travailleur modèle"
la ligne ferroviaire à grande vitesse Fujian-Xiamen
L'augmentation du droit de vote de la Chine à la BM revêt plutôt une importance symbolique
Serait-il trop tard pour s'implanter sur le marché chinois?
Séisme à Yushu : la presse occidentale s'intéresse tout particulièrement aux relations entre Tibétains et Hans dans la région sinistrée
L'heure est venue pour une nouvelle approche de la stabilité sociale
Séisme à Yushu : trois grandes difficultés à surmonter pour pouvoir vaincre le catastrophe