100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>OpinionMise à jour 01.07.2010 16h13
La Chine a besoin de développer ses propres marques

Certes, la Chine ne s'est pas qualifiée pour la Coupe du Monde. Cependant, les produits chinois sont omniprésents en Afrique du Sud, du ballon Jabulani, des maillots, filets de but, sifflets, baskets et chaussettes aux vuvuzelas et même aux perruques des suppporters. Mais, dit un article sur caijing.com.cn, nous devons une fois encore réfléchir pour savoir pourquoi nous n'avons pas su cultiver une marque chinoise susceptible d'être exposée lors de cette fête. Morceaux choisis.


Les entreprises chinoises sont loin derrière leurs homologues étrangères dans les domaines de la recherche et du développement, du marketing de marque et de la gestion de la qualité. La plupart des entreprises chinoises qui figurent dans la Liste des 500 de Fortune sont des entreprises publiques qui bénéficient de nombreuses mesures préférentielles. Pour autant, elles ne sont pas en mesure de représenter des marques chinoises.


De nombreuses usines chinoises sont situées dans la partie la plus basse de la chaîne industrielle mondiale, avec des bénéfices « plus minces encore qu'une feuille de papier ».


Une main d'oeuvre bon marché, une réglementation relative à la protection de l'environnement trop laxiste, et des « droits de l'homme faibles » ne sont pas faits pour améliorer la réputation de la Chine sur ce point.


Faute d'un avantage concurrentiel et d'une structure industrielle solide, la Chine ne peut devenir une véritable puissance économique, même si ses produits sont vendus dans le monde entier.

Le pays n'a aucune raison d'être fier de son statut d'« usine du monde ». Au lieu de cela, la Chine a besoin de davantage d'innovations technologiques et institutionnelles afin d'accomplir la transformation de son modèle de développement économique.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Blatter s'excuse auprès de l'Angleterre et du Mexique et parle enfin de vidéo
Démission du président de la Fédération française de football
Combien de temps la Chine pourra-t-elle rester un pays compétitif?
Chine : flambée des recettes financières de l'Etat et c'est le moment de procéder à l'allègement fiscal
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit
Les combines du marketing en ligne entament la confiance du public dans Internet
Sommet G20 à Toronto : faut-il secourir l'euro ou bien Obama ?