Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>OpinionMise à jour 09.05.2011 16h40
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?

A la fin de l'année dernière, on comptait dans le monde 2,08 milliard d'internautes et 5,28 milliards d'usagers de téléphones portables. Presque le monde entier est connecté.

La Chine est connectée à l'Internet depuis moins de 20 ans. Mais le nombre d'internautes et le nombre de noms de domaines officiels et connus sont les plus importants du monde.

Au début de la fondation de l'Internet, un groupe d'intellectuels d'élite désirait voir surgir un "royaume de liberté sur Internet", avec les internautes conscients sur le plan moral. Mais ils ont découvert qu'ils avaient tort. Il y a des commerçants qui se livrent à l' escroquerie sur Internet et des personnes malintentionnées qui ont inventé des virus susceptibles d'envahir des milliers d'ordinateurs. De tels ou tels incidents sont survenus et ont fait sensation sur l'Internet. En fait, le moindre défaut de gestion peut porter atteinte aux secrets individuels, à la sécurité de l'Etat, au commerce électronique, aux propriétés intellectuelles, aux droits et intérêts llégitimes et à tout acte légal. Ce serait alors catastrophique.

Le gouvernement, qui possède d'importants moyens de gestion et ressources suffisantes en la matière, doit jouer un rôle dominant dans la gestion de l'Internet. Aux Etats-Unis, il y a 130 règles sur la gestion de l'Internet, soit le record mondial. La Grande-Bretagne, le Japon et l'Australie ont aussi établi des organismes qui sont autorisés par la loi à surveiller les informations sur Internet et mener des enquêtes, en cas de nécessité.

Certaines personnes estiment que la gestion de l'Internet signifie la restriction de la liberté de parole et de la circulation des informations. Mais non. La gestion gouvernementale vise à contrôler des informations nuisibles, à réprimer les infractions à la loi sur l'Internet et à maintenir l'ordre mondial sur l'Internet. Et cela, pour élever l'efficacité des informations et procurer les commodités de l'Internet à un plus grand nombre de personnes.

L'Internet promeut la liberté. Mais cette liberté est également régie par la loi et la morale. C'est pourquoi la gestion de l'Internet demande non seulement les efforts du gouvernement, mais aussi la participation des internautes et de tous les milieux sociaux. Ce n'est qu'avec les efforts communs des gestionnaires et des internautes que la liberté et les droits de la majorité des personnes peuvent être protégés au maximum.
Ce n'est qu'ainsi que la première pierre du "royaume idéal sur Internet" pourra être posée.




Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Où en est la situation de la sécurité alimentaire en Chine ?
Chine: trois millions d'habitants au Tibet, dont 90% sont des Tibétains
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden