Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>OpinionMise à jour 16.09.2011 16h52
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?

Le 12 septembre, 8 candidats républicains aux élections présidentielles des Etats-Unis de 2012 ont participé encore une fois aux débats sur la politique à Tampa en Floride. Le problème économique demeurait un sujet de discussion principal. Et l'attaque dénuée de tout fondement contre la Chine est un jeu favori auquel ont toujours recours ces politiciens américains, chaque fois qu'ils sont engagés dans les élections présidentielles.

La preuve la plus typique est Willard Mitt Romney, candidat républicain aux élections présidentielles de 2012 et ancien gouverneur de l'état du Massachusetts. Au fur et à mesure que Rick Perry, gouverneur de Texas s'est porté candidat républicain aux élections présidentielles, M. Romney semble se trouver dans une position moins favorable et alors il a élevé la voix contre la Chine. Ces jours-ci, il a prétendu que les Etats-Unis devraient limiter leurs échanges commerciaux avec la Chine, car la Chine a adopté une multitude de stratégies pillardes : le « vol » de brevets, le défaut dans l'application de contrats, l'autorisation donnée à l'ouverture de faux apple store et l'importation interdite de certains produits et services américains. M.Romney a dit qu'il ne peut pas accepter une telle politique commerciale de « capitulation », ajoutant que s'il devient le maître de la Maison blanche, il fera de la Chine un «pays manipulateur de taux de change ». Il a encore proposé de mettre en place une « zone économique de Reagan » pour sanctionner la Chine.

Mais quand il a effectué une visite en Chine en décembre 2006 en sa qualité de gouverneur de l'état du Massachusetts, ce même M. Romney a dit que le grand développement de la Chine a forcé l'admiration du monde et que le développement des relations de partenariat entre les Etats-Unis et la Chine sera dans l'intérêt des peuples des deux pays et est favorable à la paix mondiale. Il a dit encore que l' état du Massachustts est disposé à élargir sa coopération mutuellement bénéfique avec la Chine sur la base actuelle, etc.

Une telle manière d'Interpréter les choses selon son bon plaisir découle de la politique américaine même, Les Etats-Unis sont un pays ayant besoin de chercher un adversaire en tout temps et en tout lieu. Surtout pendant les élections présidentielles, des propos insensés et arrogants sont proférés, que ce soit par des républicains ou par des démocrates, cela pour détourner les regards des Américains de la crise et pour servir les intérêts exclusifs d'un seul parti.

Avec l'évolution de la situation des élections, la Chine pourrait encore devenir un sujet de discussion lors des débats entre politiciens américains. Est-ce que les dirigeants américains vont adopter une attitude encore plus dure envers la Chine, face à la critique des républicains ? En tout cas, nous devrons travailler plus assidûment à des fins de développement, en gardant un esprit lucide. Cela est dans l'intérêt à long terme de la nation chinoise.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme