Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Plan du Site Aide Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS
 Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)

 Radio Chine Internationale

 Centre d'Information et d'Internet de Chine

 Beijing Information

 Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 09:18
La Côte d'Ivoire est un "Vietnam" pour la France, selon le président de l'Assemblée nationale ivoirienne

La Côte d'Ivoire sera pour la France le Vietnam et le gouvernement ivoirien est entré en résistance contre la mainmise française, a déclaré dimanche le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, Mamadou Koulibaly sur la radio France Info.

"Nous sommes vraisemblament partis pour une guerre longue, difficile, un bourbier pour les Français. Ce qui s'est passé (...) marque un point de rupture. Le Vietnam ne sera rien par rapport à ce que nous allons faire ici", a-t-il ajouté.

Evoquant les accrochages entre soldats français et unités ivoiriennes près de l'aéroport d'Abidjan, il a dénoncé que ce type d'attitude peut entraîner n'importe quelles réactions "hyper-barbares" pour des Français qui n'ont rien à voir, qui ne font pas de politique, qui sont des hommes d'affaires prospères, qui vivent en Côte d'Ivoire depuis de très longues années.

Au sujet des mesures que le gouvernement ivoirien de Laurent Gbagbo compte prendre pour protéger les ressortissants français en Côte d'Ivoire, il a déclaré: "L'Etat de Côte d'Ivoire n'existe plus. C'est un prolongement de l'Etat français qu'il y a en Côte d'Ivoire".

Pour lui, "les autorités ivoiriennes se considèrent désormais comme des autorités rebelles au pouvoir français que Jacques Chirac essaye d'installer en Côte d'Ivoire et il y aura une résistance farouche". "Les autorités ivoiriennes actuelles organiseront une résistance farouche", a-t-il répété.

Il a également dénoncé la présence militaire française en Côte d'Ivoire: "Une base militaire française en Côte d'Ivoire n'a pas de sens, sinon une volonté de domination de l'empire français", a-t-il estimé.

"Nous sommes une petite économie francophone, nous avons des liaisons historiques avec la France (...) pourquoi vouloir nécessairement recoloniser ce peuple qui déjà adhère à la Francophonie. Nous voulons la liberté", a encore déclaré M. Koulibaly.

(xinhua)





 L'Onu condamne des attaques contre des troupes françaises en Côte d'Ivoire

 La situation en Côte d'Ivoire est grave, selon le Premier ministre français
Copyright © 2000-2004 Tous droits réservés.