Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 09.08.2007 15h53
Refus par l'opposition japonaise de la prolongation du ravitaillement des bâtiments de guerre américains dans l'océan Indien

Le Parti démocratique du Japon (PDJ), le plus grand parti de l'opposition, a rejeté la demande des Etats Unis de prolonger l'assistance du Japon aux opérations antiterroristes américaines dans l'océan Indien, a rapporté jeudi le quotidien Yomiuri.

Lors d'une rencontre, tard mercredi, avec l'ambassadeur américain au Japon, Thomas Schieffer, le président du PDJ, Ichiro Ozawa a indiqué que son parti insistait sur ce que le ravitaillement des bâtiments de guerre américains par les forces d'auto-défense japonaises prenne fin comme prévu le 1er novembre prochain.

La déclaration du président du PDJ rend difficile le prolongation de la loi antiterroriste spéciale proposée par le gouvernement, selon des analystes.

M. Ozawa a déclaré au diplomate américain que le PDJ estime que le Japon pourra se défendre s'il est attaqué.

Le PDJ contrôle la chambre haute du Parlement japonais après sa victoire aux élections sénatoriales du 29 juillet dernier.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Washington : Tokyo peut prendre ses propres décisions concernant les opérations anti-terrorisme

 La Colombie extrade des terroristes et des trafiquants de drogue aux Etats-Unis

 La Géorgie veut une réunion spéciale de l'ONU sur la question du missile russe

 La Syrie dit avoir pris des mesures pour sécuriser sa frontière avec l'Irak

 Bagdad qualifie de franches les négociations régionales sur la sécurité en Irak

 Etats-Unis : deux morts dans un attentat contre un magasin
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.