Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 23.08.2007 16h02
Etats-Unis : un programme d'espionnage dévoilé

Le directeur du renseignement américain, Mike McConnell, a révélé certains détails d'un programme d'écoutes de milliers d'appels téléphoniques.

Dans un entretien accordé la semaine dernière au El Paso Times, un journal texan, M. McConnell a divulgué que le renseignement américain a surveillé, dans le cadre de ce programme, des milliers d'appels téléphoniques de l'étranger transitant par le territoire américain et ceux d'au moins une centaine de personnes sur le sol américain.

Les déclarations de M. McConnell ont été publiées mercredi sur le site Internet du journal.

"Du côté américain, cela concerne une centaine de personnes ou moins. Et du côté étranger, cela se compte en milliers", a-t-il indiqué.

Il a par ailleurs indiqué qu'un mandat n'est pas nécessaire pour les services de renseignements afin de surveiller les appels téléphoniques émis de l'étranger vers l'étranger via les Etats- Unis, mais que celui-ci doit être exigé pour écouter des appels avec une partie à l'intérieur du pays.

Le président américain, George W. Bush, a autorisé un programme d'écoutes d'appels transitant par les Etats-Unis suite aux attentats terroristes du 11 septembre 2001. Le plan permet au renseignement américain d'intercepter, sans mandat d'un juge, des appels téléphoniques internationaux et des courriers électroniques de personnes sur le sol américain supposées avoir des liens avec le réseau d'al-Qaïda.

Le programme, dévoilé pour la première fois en décembre 2005, a suscité de virulentes critiques de la part des Démocrates et d'une partie des Républicains, qui ont estimé que M. Bush a outrepassé son pouvoir constitutionnel et violé une loi de 1978.

Plus tôt en août, le Congrès américain a adopté un acte élargissant temporairement le pouvoir du gouvernement dans les écoutes d'appels de suspects terroristes étrangers sans mandat d'un juge.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Statut du Kosovo : les Etats-Unis défendent leur politique

 2 Afghans tués et 11 soldats de l'OTAN blessés dans une attaque des talibans

 Roumanie: les élections européennes auront lieu le 25 novembre

 France-Italie: arrestation d'une ancienne membre des Brigades rouges dans le nord-ouest de Paris

 La Mauritanie exportera vers la Chine 1,5 million de tonnes de fer par an

 L'UE condamne fermement l'assassinat de deux journalistes en Somalie
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.